Licenciée à cause de son prénom

Licenciée à cause de son prénom
A lire aussi

La Dépêche du Midi, publié le jeudi 14 avril 2016 à 08h58

Une entreprise toulousaine n'a pas conservé Marion, âgée de 27 ans, à l'issue de sa période d'essai, la jeune femme ayant refusé de changer son prénom. Une pratique surprenante, qui serait pourtant courante, selon l'employeur de cette société.



Pour sa défense, celui-ci a en effet expliqué que l'usage des pseudonymes se fait souvent dans le secteur commercial, notamment dans les sociétés de plateformes téléphoniques. Des arguments qui n'ont pas convaincu le défenseur des droits à Toulouse, qui évoque une discrimination.

 
148 commentaires - Licenciée à cause de son prénom
  • Elle n'a pas encore compris que dans notre pays , dans sa situation, mieux vaut s'appeler Zoubida Aiacha ou je ne sais quoi pour une dame et Mohammed Saîd et bien d'autres pour un homme
    Cette dame n'a pas encore assimilé le "vivre ensemble - le pas d'amalgame - le partage - la comptabilité des société arabes et judéo chrétienne" qui consistent à des ordres de dictateurs à laisser notre place et comble de tout à se taire car encore hier notre gouvernement socialiste nous menace par de nouvelles directives que: si vous ne partagez pas ses idées. Qu'ils aillent se gratter et pas qu'un peu ,mon honneur passe avant tout et comme je n'ai rien d'un cureton jamais je ne tendrai la joue gauche après avoir été giflé sur la droite

  • elle a raison ! le prénom est la première identité sociale que nous ayons.C'est aussi un choix effectué par nos parents et cela doit se respecter;;;L HOMO ECONOMICUS est la pire des espèces prédatrices qui soit.

  • C'est normal; ce prénom fait penser a des idées d'un autre age; perso pour garder mon job je n'aurais pas hesité a changer

    D'un autre âge ? Mais vous avez quel âge ? 5 ans.

    Du grand n'importe quoi ! Vous auriez opté pour quel prénom ? Jean-Christophe peut-être ? ou Jean-Luc ?

    Changer de prénom : mais cela s'appelle de la soumission , arrive ensuite la perte de personnalit2(ce que vous êtes près à faire pour garder votre "job"° et cerise sur le gâteau, arrive le lavage de cerveau .Parfaite analyse ..............imbécile de votre part .

  • Bof ... Allez, çà va passer tout doucettement... Une " Marion " çà va juste faire quelques vaguelettes ... Mais imaginez seulement qu'un patron ait demandé à " Djamila " de changer de prénom ? Alors là, scandale national et tout le battage médiatique assuré ! Même que notre président en aurait profiter pour demander " pardon " car pour l'instant, question repentance, il n'a pas grand chose à se mettre sous la dent ...

    vous avez tout dit !!!

  • Mais où va-t-on si on permet à un patron d'exiger le changement de prénom de ses salariés!!! Et après quels droits s'octroieront-ils?????

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]