Les loups sont-ils aux portes de Paris ?

Les loups sont-ils aux portes de Paris ?

Un loup dans la forêt du zoo de Bourbansais à Pleugueneuc -Ille-et-Vilaine) (illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 04 décembre 2016 à 19h41

Alors que selon la cartographie de l'Observatoire du loup, les loups se baladent dans au moins cinq départements d'Île-de-France, l'Office national de la chasse et de la faune accorde peu de crédit aux affirmations de cette association de spécialistes.

Les Franciliens doivent-ils s'attendre à voir des loups lors de leur promenade ? Pour Jean-Luc Valérie, président de l'Observatoire du loup, une association qui rassemble une quinzaine de spécialistes, il n'y a pas de doutes : "Le loup est aux portes de Paris". L'organisation, qui tient une carte de France du loup régulièrement mise à jour, et relayée ce dimanche 4 décembre par Le Parisien, vient de placer le Val-d'Oise et les Hauts-de-Seine, qui pourraient avoir été traversés par un loup venu de la Marne, "sous surveillance".

Ces deux départements sont ainsi passé dans la catégorie "présence aléatoire possible".

En octobre, les Yvelines et l'Essonne, comme la Seine-et-Marne quelques semaines plus tôt, sont passés dans la catégorie au-dessus, le loup étant "en phase de dispersion avant de s'établir". Le canidé est en revanche toujours considéré comme absent de Paris, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.



Mais tout le monde n'est pas aussi enthousiaste que l'Observatoire du loup. Dans les colonnes du Parisien, Olivier Guder, animateur en Île-de-France de Ferus, l'association nationale pour la conservation de l'ours, du loup et du lynx, remet en cause les témoignages visuels, rappelant que deux races de chiens ressemblent beaucoup au loup. "La génétique est l'unique critère fiable", assure-t-il.

"Nous accordons peu de crédit au barème de l'Observatoire du loup", commente de son côté Cédric Bailleux, adjoint au chef de service Île-de-France de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), seul organisme habilité à fournir une validation officielle. Nous n'affirmons rien tant que la génétique n'a pas fait parler les excréments ou les poils collectés sur le terrain. Nous n'en sommes pas à ce stade en Île-de-France."
 
368 commentaires - Les loups sont-ils aux portes de Paris ?
  • Beaucoup d' éleveurs n' élèvent plus une bête depuis longtemps: c'est un regroupement d' "éleveurs" qui confie des troupeaux regroupés démesurés de 2000 à 3000 bêtes à un gardien pour diminuer les coûts . Cette démesure entraine forcement une déficience dans la gestion et la surveillance de ces troupeaux . Il est très facile ensuite de demander la crucifixion du moindre loup passant dans les parages.

  • le 07 12 2016 à 14 00

    Et bien si c'est avéré cela signifie que la Galle qu'ils portent est aux portes (Galle transmissible à l'Homme)

  • Je confirme les informations, pour Troisacheval notamment. Le loup n'est pas juridiquement protégé en cas d'attaque et de tuerie sur une propriété privée. Mes bergers et moi même en avons tué trois officiellement déclarés dont deux sur des alpages privés. Deux associations, s'étant constituées partie civile, ont été déboutées devant les tribunaux devant lesquels ces associations nous avaient attaqués.Elles ont été condamnées à une amende pour abus de procédure. La jurisprudence nationale et européenne est formelle et actée. Vos arrêtés préfectoraux nous confirment 5 tirs autorisés pour 2017 sur l'ensemble de vos alpages, avec confirmation d'une progression rapide de l'espèce qui n'est plus classée espèce en voie de disparition. Pour rajouter à vos informations, votre administration nous a donné un loup de plus à prélever en cours d'année sur un alpage supplémentaire où des attaques avaient été recensées alors que nous n'avions rien demandé...Je ne fais que respecter les ordres de vos préfectures, appuyés par vos ONF.

  • On voit les loups mais pas les émigrés quand ils posent leur sacs et leur tentes

  • "Vivant en meute" et il n'y en a pas en Seine st Denis !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]