Législatives : Gantzer renonce à se présenter pour En Marche!

Législatives : Gantzer renonce à se présenter pour En Marche!

Gaspard Gantzer a été le conseiller en communication de François Hollande.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 12 mai 2017 à 22h57

Le conseiller communication de François Hollande devait représenter le parti à Rennes.

Gaspard Gantzer, conseiller communication de François Hollande, a annoncé vendredi qu'il avait renoncé à se présenter sous l'étiquette d'En Marche! dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.

"J'ai été très honoré de la proposition d'Emmanuel Macron, nouvellement élu à la présidence de la République, de m'investir comme candidat dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine", a-t-il déclaré avant d'expliquer la raison de son renoncement.

Des "attaches" à Paris

"Mais, après réflexion, je préfère refuser cette proposition d'investiture à Rennes car je pense que ce n'est pas une bonne idée", a poursuivi Gaspard Gantzer, expliquant qu'il n'avait pas "sollicité cette investiture" et que ses "attaches" étaient à Paris.

"Paris est la ville dans laquelle j'ai toujours vécu et pour laquelle j'ai travaillé aussi comme directeur de cabinet de Christophe Girard, adjoint au maire chargé de la culture, puis comme porte-parole du maire de Paris Bertrand Delanoë", a-t-il fait valoir.

Un camarade de Macron à l'ENA

Les responsables d'En Marche ! lui avaient "proposé un territoire en Bretagne, ce qui avait du sens pour eux", a-t-il toutefois relevé.

Gaspard Gantzer a précisé qu'il avait "bien évidemment informé le président de la République actuel, le président nouvellement élu, les responsables locaux d'En Marche !, en Ille-et-Vilaine, ainsi que Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement" de sa décision.

Conseiller communication de François Hollande depuis avril 2014, Gaspard Gantzer, 37 ans, avait fait l'ENA dans la même promotion qu'Emmanuel Macron (promotion Léopold Sédar Senghor 2004).

 
252 commentaires - Législatives : Gantzer renonce à se présenter pour En Marche!
  • L'ex conseillé de M. Hollande, de François Hollande, du Président Hollande ...et non de "Hollande".
    Si vous voulez être respecté, respectez au moins autant que les autres, vos autres !

  • Un jeune loup libéral, aux dents longues, qui envoyait, avec son pasteur, les petits soldats du libéralisme sur les routes de France, qui conseille au Bon Peuple la mobilité, en cas de fermetures de bassins d'emplois, et la remise en question des carrières, voire, même de s'expatrier loin, en quittant familles et amis, est pour sa part, d'un conservatisme affligeant. Son aventure se heurte aux frontières étanches du périphérique parisien et de son microcosme. C'est souvent le cas avec ceux qui sont pleins de conseils pour les autres et se taxent de modernisme. Ils sont en réalité casaniers et tellement bien assis à leur bureau régence, et dans les ors de la République. Une baudruche qui se dégonfle?
    D'un autre côté, la tentation du dégagisme est tellement ancrée qu'il a eu surement peur pour sa carrière en se prenant un râteau d'entrée de jeu, dans une région où les têtes sont historiquement... proches des bonnets...rouges A gauche toute, la vraie..

  • l'usine a recyclé les socialos est En Marche !

  • Ras le bol de ses parachutages entre copains copines , cette personne n'as aucune connaissance de la région qu'il allait investir et on lui laisse les commandes

    Râler pour râler. La personne en question a refusé la proposition mais il faut encore en rajouter.

    Après il faudrait aussi un peu réfléchir à ce que l'on dit et pas répéter sans comprendre. Dans le monde professionnel en générale la mobilité est un fait.

    Qu' à compétence égale on privilégie la personne qui a vécu le plus de temps sur le territoire en question, je comprends mais si une personne vient d'ailleurs qu'elle est plus compétente et prête à faire du bon boulot,
    je ne vois pas pourquoi il faudrait avoir cette mentalité réac contre elle. On est quand même en 2017.

  • Et pour cause, c'est grâce à lui que toutes les " affaires" concernant Fillon ont été dévoilées au bon moment et ont empêché celui-ci de passer au 2ième tour...
    Il ne doit pas avoir la conscience bien tranquille....
    Ce ne serait pas terrible si un jour les juges s'en prennent à lui dans ces mises en examen Fillon...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]