Le survêtement de la discorde au lycée

Le survêtement de la discorde au lycée©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 10 octobre 2016 à 21h30

Dans les Yvelines, l'interdiction du port du jogging au lycée Condorcet de Limay fait polémique. Ce lundi 10 octobre selon RTL, le Rectorat a invalidé la mesure et les sanctions, en attendant un règlement plus clair de la part de la proviseure.

La proviseure du lycée Condorcet de Limay a interdit le port du jogging en classe depuis la rentrée.

Si la consigne n'est pas respectée, la sanction prend la forme d'une retenue à endurer le mercredi après-midi dans l'établissement. La mesure a été approuvée en mai par les enseignants et les parents d'élèves de l'établissement pour être inscrite dans le règlement intérieur de l'établissement. Mais à peine appliquée, elle a suscité des réactions indignées. Plusieurs élèves ont même été punis pour cela. Le nouveau règlement est un peu flou et le recteur a demandé à la proviseure de préciser son texte et de suspendre les sanctions.

La nouvelle a été très mal vécue par les élèves qui ont d'abord cru à une blague, mais les sanctions sont très vite tombées. Auprès des jeunes, cette décision n'est pas passée. "Un samedi, quatre heures de colle d'un coup, d'affilée, pour un jogging", s'exaspère une élève. "C'est ridicule" ou encore "Il n'y a rien de mal", poursuivent d'autres. "Je trouve que ce n'est pas stylé, mais c'est confortable, ça ne pause de problème à personne. De là à interdire le jogging, je trouve ça complètement débile", conclut une jeune fille plus loquace.

Les avis divergent chez les parents

Selon la proviseure, les jeunes qui vont arriver sur le marché du travail doivent s'habituer à ne plus porter ce type de vêtement. Mais l'argument divise les parents. Une mère de famille s'insurge : "C'est leur manière de s'habiller, de s'exprimer. Aujourd'hui ils vont en cours pour apprendre, pour être à l'aise. Ce n'est pas encore la vie professionnelle, ils ont le temps." Mais d'autres parents trouvent l'initiative constructive. "Le jogging au lycée, il n'y a pas lieu en dehors des cours de sport", commente une autre mère. Un père continue dans le même sens : "Ils se rapprochent d'un métier donc il faut qu'ils apprennent à bien se présenter." Mais tous préfèreraient que l'on s'intéresse davantage au nombre de professeurs et aux classes trop chargées.

Les élèves n'avaient pas dit leur dernier mot : "J'ai une trop bonne idée : un jour on vient tous en jogging. Tout le monde, on fait une grande manifestation et on vient tous en jogging." Pour ne pas en arriver là, le Rectorat a sifflé la fin de la polémique. Il ne veut plus de sanctions et un nouveau règlement intérieur.

 
171 commentaires - Le survêtement de la discorde au lycée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]