Le siège de la DGSI forcé par une forcenée en mars

Le siège de la DGSI forcé par une forcenée en mars©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 21 avril 2016 à 20h15

Une forcenée a provoqué un incident en mars 2016 sur le parking du siège de la DGSI, la Direction de la sécurité intérieure de la France, situé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
L'État d'urgence ne permet pas d'éviter les actes de personnes déséquilibrées. Selon des informations de M6, une femme au volant de son véhicule aurait tenté de s'introduire, à la mi-mars, à l'intérieur du siège de la DGSI, le service de renseignement intérieur français, situé à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine.
La conductrice aurait profité du passage d'un convoi de voitures de policiers pour forcer l'accès du parking en se collant derrière le peloton de véhicules. Après un léger moment de stupéfaction, le fonctionnaire posté à l'entrée du bâtiment pour garder la barrière et certains de ses collègues ont immédiatement interpellé la femme, puis l'ont entendue dans les locaux de la DGSI.

"Une femme dérangée"

Fragile psychologiquement, la chauffarde, qui n'aurait pas témoigné d'intentions criminelles, a été placée dans une unité spécialisée avec une injonction thérapeutique. Malgré cette belle frayeur, les fonctionnaires du renseignement ont rapidement exprimé leur soulagement en expliquant "être tombés sur une femme dérangée". Des mesures de sécurité ont depuis été prises pour que ce scénario ne se reproduise pas.

 
12 commentaires - Le siège de la DGSI forcé par une forcenée en mars
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]