Le sida toujours trop haut chez les homosexuels, les infections sexuellement transmissibles en hausse

Chargement en cours
 Un test de dépistage rapide utilisé utilisé par Médecins du monde en Guyane.

Un test de dépistage rapide utilisé utilisé par Médecins du monde en Guyane.

1/2
© AFP, JODY AMIET
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 01 décembre 2016 à 10h43

Un rapport de l'Agence de santé publique publié mardi alerte sur la recrudescence des IST chez les homosexuels entre 2013 et 2015. En cause ? La baisse de l'utilisation du préservatif. L'infection par le virus du sida (VIH) se maintient, elle, à un niveau élevé.

En 2015, sur les quelque 6.000 découvertes de séropositivité en France, 2.600 concernaient des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), soit 43% de l'ensemble des nouveaux cas, contre 54% chez les hétérosexuels, selon l'agence Santé publique France. "Le nombre de découvertes de séropositivité ne diminue toujours pas chez les HSH contrairement à ce que l'on observe chez les hétérosexuels, hommes ou femmes, qu'ils soient nés en France ou à l'étranger", relève l'agence sanitaire, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, jeudi 1er décembre. 

42% des découvertes de VIH en Île-de-France

Sur un plan plus général, le nombre de nouveaux cas d'infections par le VIH est de 89 par million d'habitants, mais avec de très fortes disparités régionales : rapportée au nombre d'habitants, la Guyane est de loin la plus touchée par l'épidémie devant la Guadeloupe et la Martinique. En 4e position arrive l'Île-de-France où quelque 2.500 nouveaux cas sont découverts chaque année, soit 42% des découvertes de séropositivité en France alors que la région ne rassemble que 18% de la population française. Les départements d'outre-mer représentent pour leur part 3% de la population française.

La progression des MST - désormais désignées par le terme IST (infection sexuellement transmissible) - a été particulièrement nette chez les HSH : hausse de 100% des infections par le gonocoque, de 56% des syphilis précoces et de 47% des infections bactériennes rectales dites "LGV" (dues à une Chlamydia) entre 2013 et 2015. Plus de 80% des syphilis et près de 70% des gonococcies diagnostiquées en 2015 dans les structures spécialisées ainsi que la quasi-totalité des LGV rectales touchaient les HSH, indique encore l'agence.

Augmentation des comportements à risque

Selon les chercheurs, cette explosion des MST chez les HSH est liée à "une augmentation des comportements sexuels à risque" et à la perte de vitesse du préservatif. Même s'il reste très fortement recommandé, il n'est plus "le seul outil de prévention" relèvent-ils. Le traitement préventif du sida, également appelé prophylaxie pré-exposition (PrEP) peut ainsi être prescrit à l'hôpital depuis fin 2015 aux HSH à risque élevé d'être infectés.

Mais ce traitement, contrairement au préservatif, ne protège pas contre des IST comme la syphilis par exemple. L'agence sanitaire note elle aussi "une utilisation insuffisante du préservatif chez les HSH séropositifs observée dans les études comportementales depuis plusieurs années". Et elle préconise "de mobiliser l'ensemble des outils de prévention", à savoir : le préservatif, le dépistage régulier du VIH, des IST de l'hépatite C ainsi que la PrEP.

Elle déplore l'hésitation des médecins à prescrire des tests de dépistage du VIH en population générale, mais reconnaît des progrès en matière de précocité des diagnostics (39% de tous les cas de séropositivité sont désormais détectés à un stade précoce, chiffre qui atteint 49% chez les HSH).

 
34 commentaires - Le sida toujours trop haut chez les homosexuels, les infections sexuellement transmissibles en hausse
  • la maladie touche plus les hétéros que les gays alors faites de la prévention également pour les hétéros SVP

  • Il ne faut pas baisser la garde pour lutter contre le sida et les MST, c'est une réalité continuelle.
    Il faut continuer à marteler les esprits des personnes sur les risques encourus et les moyens
    de les éviter.
    C'est un combat de tous les instants que l'on se doit de mener.
    Il vaut mieux prévenir que guérir...!!!

  • je travaille dans les services de santé j'ai connu les années sida ou la maladie etait mortelle a 100% ? on contate que les immenses progrès de la medecine a rendu cette maladie chronique et facile a eviter messieurs les hommos. pouquoi donc ce laxisme qui vous appartient malgré toutes les informations que nous detenons tous sur le sujet. !!!!!!

  • On dérembourse jours après jours des médicaments utiles pour tous et on couvre cette maladie ...
    Pourquoi certaines maladies ne sont-elles pas couvertes et que celle ci l'est ?
    Les malades d'Alzheimer ou certains handicapés , n'ont pas toujours droits à cette couverture de soins pourquoi ? Et pourtant , ils n'ont pu en aucun cas éviter leurs maladies...
    Les méthodes de préventions existent ,et pourtant certains font le choix délibéré de les ignorer et on nous rabâche même des campagnes de pubs difficiles à justifier devant des jeunes enfants ; (Dis , c'est quoi un coup d'un soir ? ...) Alors un peu plus de décences s'il vous plaît , face à d'autres malades qui n'ont eu , eux , aucun choix !

  • HOMOS PROTEGEZ VOUS !!!!! Même si vous pensez que c'est meilleur....SANS !!!
    Pensez à tous ceux qui font des dons et à tous ceux qui sont dans la recherche !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]