Le mégot d'un maçon a causé le gigantesque incendie près de Marseille

Le mégot d'un maçon a causé le gigantesque incendie près de Marseille

Les flammes avaient notamment ravagé la commune des Pennes-Mirabeau

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 04 novembre 2016 à 17h30

Les ravages des flammes avaient marqué les esprits. Un maçon a été mis en examen pour destruction volontaire par incendie pour avoir jeté sur un tas de bois un mégot, à l'origine du feu qui avait brûlé 2.655 hectares entre Marseille et Aix-en-Provence en août.

"Il s'agit d'un maçon qui travaillait seul, ce jour-là, sur un chantier de construction, au mépris de l'interdiction préfectorale liée aux risques majeurs d'incendie.

De surcroît, le chantier n'avais pas été sécurisé contre le feu", a fait savoir le parquet d'Aix-en-Provence dans un communiqué. Déjà placé en garde à vue en août mais libéré faute de preuves, l'homme a de nouveau été interrogé mercredi 2 novembre et a "fini par admettre, devant le juge, qu'il avait jeté, sans intention malveillante, un mégot de cigarette" sur un tas de bois du chantier, avant d'appeler les pompiers.

L'homme a été mis en examen pour destruction volontaire par incendie, placé sous contrôle judiciaire et encourt une peine de 30 ans de réclusion. Le 10 août 2.655 hectares ont brûlé dans les Bouches-du-Rhône, sur les communes de Rognac, Vitrolles, Les Pennes-Mirabeau, Saint-Victoret et Aix-en-Provence, nécessitant la mobilisation de 1.500 pompiers. "On dénombre à ce jour 384 victimes, neuf maisons détruites et onze victimes de blessures dont une gravement brûlée. Le préjudice financier provisoire supporté par les populations et les collectivités (...) atteint les 37 millions d'euros", a précisé le parquet d'Aix.
 
93 commentaires - Le mégot d'un maçon a causé le gigantesque incendie près de Marseille
  • Comment explique-t-on qu'il y ait eu, si je me souviens bien, plusieurs départs de feu simultanés?

  • travailler au noir peut prendre des allures de catastrophe ! la preuve

  • Qui pourrait croire un instant que ce coupable va purger 30 ans de prison? Un ineptie quand on constate que des récidivistes et autres terroristes, tueurs potentiels sortent des tribunaux sans être inquiétés et que l'on dote de bracelets électronique.Je serait curieux de savoir, combien va prendre ce voleur de bagnole qui a pratiquement écrasé une policière contre un mur?
    Cette policière a une chance inouïe d'être encore en vie, atteinte de doubles fractures des jambes et du bassin, ce qui n'est pas rien.

  • 384 victimes et 37 million d"euros, c'est cher payé à cause d'un seul individu qui a un petit pois dans la têt et avant de faire ses 30 ans de réclusion, il y aura bien un ténor du barreau qui va lui trouver un état psychologique qui nécessitera des soins et il s'en sortira bien en laissant les victimes dans le désarroi, c'est çà la France

  • non il a avoué avoir jeté un megot mal eteint sans doute sur un tas de bois du chantier et il ne s'attendait pas à ce que cela prenne feu.....il a été débordé ....comme quoi FUMER TUE.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]