Le laboratoire antidopage français suspendu par l'Agence mondiale, à cause des stéroïdes de bodybuilders

Le laboratoire antidopage français suspendu par l'Agence mondiale, à cause des stéroïdes de bodybuilders©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 26 septembre 2017 à 21h30

Coup dur pour l'antidopage français. L'accréditation du laboratoire de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) a été suspendue à cause d'une contamination d'échantillons par des prélèvements sur des bodybuilders chargés en stéroïdes, annonce l'Agence mondiale antidopage (AMA), mardi 26 septembre. Conséquence de cette suspension, le seul laboratoire antidopage français ne pourra plus mener d'analyses d'urine et de sang tant que l'AMA ne l'autorisera pas à nouveau. Les prélèvements effectués par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) peuvent se poursuivre, mais les échantillons seront analysés à l'étranger, dans l'un des autres labos accrédités par l'AMA.

"Aucun sportif n'a été sanctionné à tort"

L'incident à l'origine de cette suspension, est…

Lire la suite sur Franceinfo

 
0 commentaire - Le laboratoire antidopage français suspendu par l'Agence mondiale, à cause des stéroïdes de bodybuilders
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]