Le drame secret de François Bayrou

Le drame secret de François Bayrou©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 16h40

Dans l'émission "Une ambition intime", visionnée en exclusivité par Paris Match, François Bayrou s'est confié à Karine Le Marchand sur l'événement le plus bouleversant de sa vie. Dans les années 2000, la fille de François Bayrou doit être hospitalisée d'office.

Elle ne dit au revoir ni à son père, ni à sa mère. Celle-ci était anorexique, et une partie du traitement consistait justement à couper le cordon avec sa famille. "J'étais très très bouleversé" raconte-t-il. Le candidat décide alors de passer outre, et s'arrange pour passer un message à sa fille via une émission de télévision avec la complicité d'une infirmière. "Personne n'a dû comprendre. J'ai dit à l'antenne que j'avais quelque chose à dire à quelqu'un et je lui ai parlé".



Cet épisode tragique a toutefois eu le mérite de le rapprocher d'un de ses adversaires politiques qui n'est autre que Jacques Chirac, dont la fille, Laurence souffrait du même mal. "Comme il avait traversé si difficilement la même chose, on a eu 30 minutes de conversation d'homme à homme, de père à père, d'âme de père à âme de père", raconte le candidat. C'est cette conversation qui de son propre aveu, explique ses paroles positives lorsque l'ex chef de l'Etat avait quitté le pouvoir en 2007.
 
137 commentaires - Le drame secret de François Bayrou
  • Dans le genre girouette c 'est un expert ce pauvre Bayrou

  • Je suis électeur de droite depuis 50 ans, mais quand je lis les commentaires d'insultes contre Bayrou venant des Sarkozistes je suis ecoeuré. Bayrou a ses opinions, centristes modérés qui ne sont pas le mêmes que Sarko et c'est son droit, en 2012 il a voté Hollande mais n'a pas donné d'instruction a ses électeurs contrairement à ce que Sarko veut nous faire croire. Une chose est sure, si c'est Sarkozy qui est choisi par la droite, pour la 1èere fois je reste chez moi pour les présidentielles.

    a jengele
    je defend la démocratie, et dans la démocratie on n'insulte pas ses adversaires, Bayrou n'est pas un traitre il n'a jamais été UMP mais centriste, et il a le droit de s'opposer à Sarkozy, beaucoup d'électeur de droite n'ont pas voté Sarkozy, et c'est pour çà qu'il a été battu, et c'est pour çà aussi, qu'il est actuellement en retard dans les sondages. Personnellement c'est ni Juppé ni Sarkozy que j'aimerais mais Fillon.

    assez d'hypocrisie: quand un homme politique connu annonce urbi et orbi qu'il vote pour tartemucge ou qui sais je,: cela ressemble beaucoup à un coseil de vote!!!

  • je suis d'accord. meme si cette hidtoire est vraie, alors je compatie! mais quelle bassesse
    de devoiler cela ce jour alors que son image de felon est bien reelle il confirme sa veritable
    personnalité. il a descendu en 10 ans et va descendre juppé( si il est elu) en 6 mois
    ce mec est un poison et cameleon. ne tombons pas dans ce cinema indigne d'un grand
    politique

  • et alors nous avons tous des problemes aussi grave voir plus et tout le monde s'en fout eux les premier; leur souffrance
    n'est en rien superieure a la notre donc leur état d'ame on s'en fout royalement

    on peut effectivement se foutre de tout ....
    mais ce n'est pas parce que les autres ''iront mal'' qu'on ''ira mieux'' !!!

  • Allez !!! par l'apitoiement quelques voix peut-être seront glanées par certains... que ne ferait-on pas pour accéder à la plus haute fonction de l'Etat !!! sortons tous nos mouchoirs pour accompagner celui qui sortira des urnes. Entre ceux qui écrivent un livre, ceux qui se dévoilent et ceux qui doivent être en train de chercher ce que faire pour essayer de se distinguer en sortant du lot, que de rebondissements nous attendent d'ici les présidentielles. Bien bêtes tous ceux qui se laisseront prendre à tous ces stratagèmes.

    Oui, certes, mais on a aussi le droit d'être ''Humain'' .....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]