Laurence Haïm dément avoir voulu devenir ambassadrice

Laurence Haïm dément avoir voulu devenir ambassadrice

Après six mois dans l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron, l'ex-journaliste a annoncé son départ la semaine dernière (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 08h52

Le départ de la journaliste devenue porte-parole d'En Marche ! serait dû à la réponse d'Emmanuel Macron à une demande particulière.

Le 12 juillet dernier, Laurence Haïm révélait qu'elle quittait son poste de porte-parole d'En Marche !, qu'elle avait rejoint en janvier. Il y a trois jours, on apprenait qu'elle repartait aux États-Unis, recrutée par l'ancien stratège de Barack Obama pour intégrer "le groupe d'automne" de l'institut d'études politiques de l'université de Chicago (Illinois).

Interrogée par le JDD à propos de son départ d'En Marche !, Laurence Haïm s'était félicitée du "sans-faute absolu" du président.

"Il y a aussi des choses que je n'aime pas, mais je les garde pour moi", avait toutefois nuancé la journaliste sans donner de détails par peur de provoquer une polémique.

"ET PUIS QUOI ENCORE ?"

Le Canard enchaîné révèle dans sa rubrique "La Mare aux canards" que son départ serait dû à un différend avec Emmanuel Macron. Selon le palmipède, la journaliste aurait en effet demandé à l'Élysée un poste d'ambassadrice pour services rendus. "Non mais je rêve ! Et puis quoi encore ?", lui aurait alors répondu Emmanuel Macron.

Mardi, Laurence Haïm a publié un tweet pour dire "au revoir" à La République en marche, dont elle n'a remercié qu'un personne : le réceptionniste. Une nouvelle preuve qu'elle ne quitte pas le mouvement en bons termes avec ses dirigeants.

À en croire Le Parisien, Laurence Haim aurait reçu d'autres propositions, notamment pour travailler au sein d'une grande chaîne de télévision américaine, ou pour réaliser des documentaires pour une société de production.

LAURENCE HAÏM DÉMENT


Sur Twitter, Laurence Haim a réagi mercredi 19 juillet dans l'après-midi, indiquant qu'elle n'avait "jamais voulu être ambassadeur".

Contactée par Télé-Loisirs, l'ex porte-parole d'En Marche ! s'est déclarée "très surprise" de découvrir l'article du Canard Enchaîné. Elle aurait toutefois confirmé que "plusieurs possibilités" de postes avait été évoquées avec l'Élysée. "Je ne ferai pas d'autres commentaires. Je préfère m'intéresser au travail de la photographe et journaliste Laurence Geai à Mossoul", a-t-elle ajouté après de l'hebdomadaire.



De son côté, l'Élysée aurait démenti cette sortie violente d'Emmanuel Macron, rapporte 20Minutes.
"Le président n'a pas l'habitude de s'exprimer ainsi, encore moins, lorsqu'il s'agit de Laurence Haïm qui nous a rejoints pendant la campagne", a-t-on fait savoir auprès du quotidien.
 
606 commentaires - Laurence Haïm dément avoir voulu devenir ambassadrice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]