La Tremblade : le corps d'un enfant découvert sur la plage

La Tremblade : le corps d'un enfant découvert sur la plage

Un enfant avait disparu vendredi sur une plage de l'île d'Oléron. Il se pourrait que son corps soit celui découvert ce mardi à La Tremblade.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 09 août 2016 à 20h31

En début d'après-midi mardi, le corps d'un enfant s'est échoué sur la plage du Galon-d'Or à La Tremblade, sur les côtes de Charente-Maritime. D'après la substitut du procureur, il se pourrait que la dépouille soit celle du jeune garçon disparu vendredi 5 août sur une plage de l'île d'Oléron, où il se baignait avec ses camarades de colonie de vacances.

Après la découverte du corps d'un enfant ce mardi sur une plage de la côte charentaise, à La Tremblade, non loin de La Palmyre, les gendarmes ont effectué les premières constatations.

Interviewée par France 3 Poitou-Charentes, Soraya Ahras, substitut du procureur, a estimé "qu'il est 'fort probable' qu'il s'agisse du garçon de 9 ans disparu de l'autre côté du Coureau d'Oléron à Saint-Trojan, alors qu'il se baignait avec les enfants de sa colonie de vacances, vendredi 5 août". Il était à ce moment sous la surveillance de trois animateurs.


Le parquet de la Rochelle a précisé dans l'après-midi qu'il ne devrait pas y avoir d'autopsie, seulement des tests ADN sur la dépouille pour les comparer à ceux réalisés sur les effets personnels du garçon de 9 ans. Ces résultats d'analyses ADN, diligentées par le parquet pour une identification formelle, seront connus jeudi. Le parquet de La Rochelle n'a pas souhaité communiquer sur les circonstances de la découverte du corps.

L'enfant, originaire de Bobigny (Seine-Saint-Denis), avait été emporté sur la plage de Gatseau, dans la station balnéaire de Saint-Trojan-les-Bains, dans une zone surveillée "qui n'était pas considérée comme dangereuse, alors que les conditions de sécurité semblaient optimales", d'après le parquet de La Rochelle. Au moment de la baignade, deux enfants se sont rapidement trouvés en difficulté et se sont appuyés sur une des animatrices. Elle a elle-même été surprise par la force du courant, entraînant le retour de tous les enfants sur la plage sur l'instruction d'un animateur, surveillant de baignade qualifié. Ce n'est qu'à la sortie de l'eau que les animateurs se sont rendus compte de l'absence d'un enfant qui, selon les témoignages des vacanciers qui ont donné l'alerte, a été pris par le courant et emporté par l'océan.

Des plongeurs et un hélicoptère des pompiers avaient été mobilisés pour tenter de le retrouver. Une cellule médico-psychologique d'urgence avait été immédiatement mise en place par la préfecture du département. Le parquet de La Rochelle a ouvert une enquête pour "homicide involontaire".
 
41 commentaires - La Tremblade : le corps d'un enfant découvert sur la plage
  • Combien de drames parce que certains moniteurs ou accompagnants ne font çà que pour se faire du fric pendant l'été
    Beaucoup plus pressés de discuter, s'amuser entre-eux, draguer ou aller en boite de nuit que de veiller à la sécurité des enfants qui, pour certains,n'est pas toujours leur priorité .... et ne dites pas non, mon épouse qui était éducatrice l'a souvent constaté avec effroi

    Et combien de drames parce que des enfants échappent à la surveillance de leurs parents? Allez-vous tous aussi les accuser de vouloir seulement se faire du fric? Alors certes, il y a des abus et il en aura encore, mais ici, ce ne semble pas avoir été le cas!

  • Triste et absurde fin. Pauvres parents.
    La nature est inhumaine mais il faut faire avec.
    Ce malheur risque remettre en cause le fonctionnement des colonies de vacances. Et ça c'est dommage.
    On sait que la cote atlantique peut être périlleuse. Est-ce que ce courant funeste était identifié et localisé ? Question à laquelle devra répondre l'enquête.
    Il ne doit pas y en avoir d'autres.

  • Et si cet enfant avait fait un malaise?
    condoléances aux parents ;repose en paix petit bonhomme!

  • çà va être le moniteur le responsable, bien entendu, logiquement un moniteur ne doit pas avoir plus de 8 enfants, mais il ne peut pas avoir les yeux sur les 8 en permanence, Un accident est toujours grave, mais on ne peut pas toujours accuser a tort et a travers

    Tout à fait d'accord avec vous.

    Vous avez raison. D'autant plus que la monitrice a récupéré 2 autres enfants et qu'elle n'a que 2 bras.

  • Avec un tel drame, beaucoup de parents hésiteront maintenant a envoyer leurs enfants en Colo.

    Avant de lancer de telles affirmations, cherchez le bilan de cet été dans les colo comme vous dites.
    Combien d'enfants blessés, tués, perdus et combien d'enfants, au total, dans les colos.
    Il n'y a pas de quota acceptable mais il ne faut pas généraliser. Pour certains enfants c'est le seul moyen de partir de chez eux pendant les vacances.

    Il y a plus d'enfants qui meurent sur les plages sous la "surveillance" de leurs parents que dans les colos !
    Quand la bêtise n'a plus de limites...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]