La tombe du maréchal Pétain vandalisée sur l'Île d'Yeu

La tombe du maréchal Pétain vandalisée sur l'Île d'Yeu

Tombe du maréchal Pétain, le 26 juillet 2013, sur l'Ile-d'Yeu

A lire aussi

AFP, publié le samedi 22 juillet 2017 à 19h14

La tombe du maréchal Pétain a été vandalisée sur l'Ile d'Yeu (Vendée) dans la nuit de vendredi à samedi, à la veille de l'anniversaire de sa mort, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Les services de gendarmerie de l'Ile d'Yeu ainsi que les pompiers ont été appelés à 04H00 du matin par un témoin qui leur a signalé l'incendie d'un container à poubelles dans le cimetière de Port-Joinville. 

Le feu a été rapidement maîtrisé. Les pompiers sont intervenus avant que l'incendie ne se propage aux arbres situés à proximité. 

Sur place, les gendarmes ont constaté que le container à poubelles incendié se trouvait sur la tombe du maréchal Pétain, dont la croix avait été brisée. Des lettres ont par ailleurs été inscrites sur la pierre tombale, mais les gendarmes ignorent leur signification. 

L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de l'Île d'Yeu.

En 2007, la sépulture du maréchal avait déjà été vandalisée. A l'époque, la croix blanche avait également été brisée et le contenu d'une poubelle renversé sur la tombe.

"Il arrive de temps en temps que la tombe soit visée et que certaines personnes renversent des choses dessus, a déclaré à l'AFP Sylvie Groc, 1ère adjointe au maire. On évite de l'ébruiter pour ne pas donner de mauvaises idées. On est maintenant obligés de fermer le cimetière à clé le soir." 

Selon Michel Charruau, 2e adjoint au maire qui s'est rendu sur place en fin d'après-midi, "les services municipaux sont intervenus rapidement et ont nettoyé la tombe qui est comme avant". Il a par ailleurs ajouté ne "pas avoir constaté de croix brisée sur la tombe".

Ce nouvel acte de vandalisme intervient à la veille des 66 ans de la mort de Philippe Pétain, décédé le 23 juillet 1951 à Port-Joinville, à l'âge de 95 ans. Condamné à mort après la guerre, il avait vu sa peine commuée en prison à perpétuité par le général de Gaulle.

cor-pr-hdu/sd

 
31 commentaires - La tombe du maréchal Pétain vandalisée sur l'Île d'Yeu
  • Profaner une tombe est un geste ignoble , porter un jugement a une autre signification , il peut apporter un éclairage sur une période trouble qui pour certains a apporté bien des souffrances .

  • j'ai passé mon enfance en Indochine , sous un gouvernorat d'alors et heureusement, p.c.q. avec l'occupation japonaise, nous ne serions vraisemblablement jamais revenus en France. Et depuis , j'ai également appris 1914 et Verdun..
    c'est tout.

  • Avant que de soit disant résistants fassent encore le procès de Pétain,il faut analyser l'histoire , Pétain a assumée la Présidence de la France alors que ceux qui avaient déclaré la guerre étaient en fuite ,il a récolté une France qui était battue ,on en a fait un traitre , un autre à donné 3 départements Français alors que la France était glorieuse , on en a fait un héros ,allez comprendre .

    avatar
    Sauvageon  (privé) -

    Vous avez parfaitement raison. Chacun sait en effet que Pétain était un grand résistant qui a vaillamment combattu nos ennemis anglo-saxon, les communistes et les juifs au coté de nos alliés les nazis allemands, alors que De Gaulle était un traitre qui a lâchement abandonné la France pour partir se réfugier chez les Anglais. 😄

    avatar
    Sauvageon  (privé) -

    En ce qui concerne l'analyse de l'histoire... :

    1/ Si la France a été battue, c'est en grande partie de la faute de ces généraux incompétents qui exerçaient le contrôle militaire des opérations. Ainsi que de l'incompétence des politiciens qui, comme en Angleterre dans un premier temps, ont préféré s'aplatir devant Hitler au fur et à mesure que celui-ci avançait ses pions en Europe dans les années trente.

    2/ Pétain, rappelé par le gouvernement pendant la courte période de guerre d'avant la capitulation, a tout de suite exercé une action défaitiste cherchant à empêcher la poursuite des combats, puis la résistance à l'occupant une fois celui-ci installé.

    3/ Personne n'a obligé Pétain à se porter au pouvoir, c'est lui et lui seul qui s'en est emparé pour pouvoir exercer sa doctrine de philosophie d'extrême droite. C'est lui même et les gens de son gouvernement, qui a tendu la main à Hitler et s'est fait voter les pleins pouvoirs par l'Assemblée Nationale. Les quelques rares personnes de cette Assemblée qui n'ont pas voté pour lui ont immédiatement fait l'objet de mesures répressives.
    De même qu'il est allé de son plein gré bien au-delà de ce que les Allemands espéraient de l'état Français, dans une collaboration active. Collaboration dans la répression envers les juifs, les communistes, les Gaullistes, et en général envers tout ceux qui ne voulaient pas marcher "au pas de l'oie".

    4/ Jusqu'au bout Pétain, Laval et tout les autres collaborateurs ont soutenu l'Allemagne nazi, jusqu'à fournir des troupes armées aux Allemands. Milice pour ce qui est de la répression intérieure, Troupe SS Française pour ce qui est du combat extérieur (en Russie entre autres), plus les supplétifs Français de la Gestapo. Pétain a également régulièrement, et jusqu'au bout, traité de criminelles et terroristes toutes actions de résistance intérieure (FFI, FTP...), comme extérieure (Troupes alliées et Françaises Libres de De Gaulle), tournées contre l'Allemagne nazi.

    Pour parler d'analyse de l'histoire, encore faut il en parler avec objectivité et non pas avec un esprit "politique".

  • Si la Chambre des députés, issue du front populaire, n'était pas allée chercher Pétain en juin 1940 il reposerait en paix comme le vainqueur de Verdun et un chef qui cherchait à préserver la vie de ses soldats. Pendant l'occupation il a voulu la neutralité de la France pour la préserver de la fureur nazie. Mais à 87 ans en 1943 il avait déjà perdu la clairvoyance et s'est laissé entraîner par Laval et le Parti populaire français qui était dirigé par des anciens...? devinez !!!

    Je connais la réponse mais nous sommes peu nombreux ,dommage .

    À l'insu de son plein gré.

    Jacques Doriot ? amicalement

  • Ben Laden n'a pas de tombe.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]