La succession de Gattaz au Medef, un chemin semé d'embûches pour le patron de Michelin

La succession de Gattaz au Medef, un chemin semé d'embûches pour le patron de Michelin
A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 05h06

Tout le monde en rêve ou presque au Medef. Mais il n'est plus du tout certain que le rêve devienne réalité. Le patron de Michelin, Jean-Dominique Senard, a beau être présenté comme le candidat idéal pour succéder à Pierre Gattazl'an prochain, plusieurs obstacles se dressent sur sa route. Lui-même se garde bien de se présenter comme candidat, même s'il n'a pas rechigné à venir discourir devant un aréopage de chefs d'entreprise venus tout spécialement pour l'écouter en septembre dernier pour un déjeuner organisé par l'association Ethic.

Premier obstacle : son âge. Il aura soixante-cinq ans en juillet prochain, date à laquelle se termine le mandat de l'actuel président du Medef. Or, les statuts de l'organisation patronale stipulent que « les candidats à la présidence…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - La succession de Gattaz au Medef, un chemin semé d'embûches pour le patron de Michelin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]