La neige arrive par surprise en Ile-de-France et provoque des perturbations

La neige arrive par surprise en Ile-de-France et provoque des perturbations

Des voitures à Paris (illustration). Un record de bouchons a été enregistré le 7 novembre 2016 en Ile de France.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 07 novembre 2016 à 11h45

Quelques centimètres de neige, qui fondent bien vite. Et pourtant, ces flocons ont été suffisants pour provoquer la pagaille en Ile-de-France, qui a connu lundi 7 novembre un record de bouchons sur ses routes, rapporte Le Parisien.

Un pic de 550 km bouchons a été enregistré lundi matin vers 9h, au lieu de 250 km habituellement, selon les chiffres de Sytadin.

Un peu avant 10h, on comptait encore 407 km de ralentissement dans la région. La direction des routes Ile-de-France (Dirif), contactée par Le Parisien, a tenu à rassurer les automobilistes. "C'est un épisode certes précoce et impressionnant, a admis le directeur de l'organisme, Eric Tanays, interrogé par le quotidien local. Mais aucun encombrement ni verglas n'est à prévoir." Les chaussées sont restées à une température moyenne de 3°C, ce qui écarte tout risque de dépôt de glace. "Les conditions météo n'étaient pas très bonnes ce matin, il a plu et ça s'est transformé en neige, ça a influencé le comportement des automobilistes. Il y a eu quatre ou cinq accidents qui ont aussi perturbé la circulation", a-t-il précisé à l'AFP



Si le plan neige-verglas Ile-de-France -qui vise à déblayer les routes en cas de perturbation dues à la météo- ne démarre officiellement que le 15 novembre, la région n'est pas pour autant démunie. "Le 'plan neige' est avant tout un système de veille et d'alerte, a expliqué Eric Tanays. Nous n'en avons pas besoin pour intervenir en cas de phénomène de chute de neige inattendue."

 
11 commentaires - La neige arrive par surprise en Ile-de-France et provoque des perturbations
  • 500 Km de bouchons en Ile-de-France, ça laisse rêveur. Désormais on ne circule plus, on "bouchonne" et c'est ainsi que chaque jour la pollution progresse. On croirait presque qu'il n'y a pas de transports en commun dans ces agglomération. Tout le monde veut conduire, "même le chien" alors voilà ce qui arrive. WLADIM

  • Pas trés fraiche les nouvelles elle a du fondre depuis le temps du moins je l'espere bref je devrais voir ca d ici un mois environ aux dernieres actalités surement ou pas

  • Mais cet article date du 7 Novembre ! Bravo pour l'actualité !

  • Les Parisiens sont des as de bouchons mais par contre avec les flocons ils sont as des dégâts de carrosserie !!

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Les gens de province en général et ceux des régions montagneuses ont bien de la chance, contrairement aux parisiens, d'être des conducteurs émérites, à l'aise en toutes circonstances. Pauvre de moi, native de la capitale.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]