La Manif' pour tous se dresse contre le film "Sausage party", qualifié de "pornographique"

La Manif' pour tous se dresse contre le film

Un drapeau de La Manif' pour tous. L'association s'insurge le 30 novembre 2016 contre le film "Sausage party", qualifié de "pornographique".

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 30 novembre 2016 à 17h28

Le film d'animation est interdit au moins de 12 ans en France, et au moins de 17 ans aux Etats-Unis.

Les auteurs Seth Rogen, Jonah Hill et Evan Goldberg sont allés trop loin. Ils se sont fait un ennemi, connu pour sa persévérance et son intransigeance : La manif' pour tous. L'association s'insurge contre le film d'animation "Sausage party", qui sort en salle le 30 novembre, et qui montre notamment des aliments dans une scène très explicite sexuellement.

Reprenant l'esprit irrévérencieux des séries TV américaines "South Park" et "Les Simpson", ce dessin animé politiquement incorrect en images de synthèse, sur les écrans mercredi, raconte la vie intime d'une intrépide saucisse et d'une poire à lavement vaginale, dans le rôle du méchant, avec des dialogues au ras des pâquerettes.

Scènes sexuellement explicites

Postulat de départ : en quittant les rayons des supermarchés, les aliments et produits ménagers ignorent qu'on va les cuire, les dévorer ou les user, entraînant une "mort atroce". Columbia et Annapurna Pictures, les producteurs américains, comme le distributeur, présentent le film comme "la première comédie d'animation pour adultes à l'humour particulièrement osé". Scènes sexuellement explicites entre aliments, propos obscènes, consommation de stupéfiants avec modes d'emploi plein cadre, dialogues souvent outranciers truffés d'insultes et grossièretés diverses et variées: "Sausage Party" comporte tous les ingrédients pour susciter la polémique.

Sur Twitter, La Manif' pour tous est vent debout. L'association, née de l'opposition à la loi sur le mariage pour les personnes de même sexe, interpelle la Commission de classification : "Allô @LeCNC, expliquez-nous comment vous autorisez la projection d'une partouze géante, à voir en famille ? #SausageParty".

Les Associations familiales catholiques (AFC) portent également le combat contre le film d'animation, en dénonçant un long-métrage "en apparence destiné aux jeunes et aux enfants, mais dont le contenu est non seulement grosser, mais surtout clairement pornographique, sous couvert de second degré et de 'politiquement incorrect'".

Réalisé par Greg Tiernan et Conrad Vernon ("Shrek 2"), ce film licencieux, qui s'adresse à un public averti, délivre toutefois un message de tolérance pour toutes les libertés et différences : les scénaristes règlent notamment à leur façon le conflit israélo-palestinien par une love story entre une tortilla arabe et un bagel juif qui se découvrent subitement un ami commun, le houmous de pois chiches.

Tout bascule quand Franck, la saucisse de Francfort, héros principal toujours "prêt à se dresser", découvre par hasard le destin tragique des aliments après qu'ils ont été achetés par les clients : être coupés, bouillis, mangés avant de finir en étrons. L'outrage absolu étant de ne pas être acheté du tout, et de finir périmé.

"Le cinéma d'animation a pour tradition de révéler la vie secrète des objets inanimés qui nous entourent, qu'il s'agisse de voitures ou de jouets. Un jour, nous avons réalisé que raconter la vie secrète des aliments pouvait être une nouvelle frontière humoristique !", raconte dans les notes de production Evan Goldberg, scénariste et auteur de l'histoire.

La production assume

"Le concept du film est simple : faire des blagues graveleuses à base de saucisses et de petits pains dodus irrésistiblement attirés l'un vers l'autre !", assume le producteur exécutif Kyle Hunter. "'Sausage Party' ressemble à n'importe quel film d'animation, mais les personnages profèrent des horreurs".

Avec notamment la voix de Cyril Hanouna, la version française n'a pas été expurgée : les saucisses amoureuses des miches de pains, affirment que "le diamètre compte plus que la longueur", le rayon alcool est une discothèque où tout est permis, les sels de bains, eux, sont la nouvelle drogue à la mode tandis que les condiments sont rebaptisés "con-déments".

La scène finale est une partouze générale où les aliments prennent leur revanche sur les humains. Ames sensibles, s'abstenir.

 
55 commentaires - La Manif' pour tous se dresse contre le film "Sausage party", qualifié de "pornographique"
  • Au vu de nombre de réactions..

    Film d'animation n'est pas synonyme à dessin animé.
    il ne désigne pas une oeuvre destiné à un public jeune, mais renseigne sur la façon de réaliser le film.

    Certains films sont spécialement faits pour les enfants, de même que certains dessins animé ou films d'animation ( ce qui n'est pas pareil d'ailleurs) ne le sont pas.

    Les manifs semblent s'attacher aux poncifs.

  • Il est loin, très loin même, le rassemblement quasi général en se disant "Je suis Charlie" !
    A noter que ce film est interdit aux moins de 12 ans !

    Oui, comme le temps . . Moi président ! Mon ennemi c'est la finance ! Je vais inverser la courbe du chômage ! C'est la fin de la Pétaudière. Une lucidité sur un échec flagrant et indiscutable.

    Quel rapport entre les victimes d'un attentat et un film ?

    QHLT  (privé) -

    Qu'il s'en aille avat le goudron et les plumes, comme promis.

    Le rapport ?
    On admettait - enfin - la "qualité" du trash de Charlie !
    Là, la calotte a encore frappé ....

    Alphooméga, il a perdu son gourou, il est désemparé et ses propos son devenus incompréhensibles :-)

    pascal, au contraire de nos chers patriotes, je me suis engagé dans l'armée, et les gaullistes ( les vrais, ceux qui considèrent que l'on peut risquer sa vie pour son pays) ont valeur à mes yeux ( pas les ultra libéraux), pas les "patriotes autoproclamés" ni les communistes et assimilés.
    Les socialistes ne sont pas vraiment des gaullistes non plus.

    A la bonne heure Bobby ! Tu pourras aller le voir !

    Bonjour arausio ,

    personnellement je n'ai pas été "Charlie" à cause de la manipulation qui en a été faite , par contre je suis toujours "Robespierre" .
    Mes amitiés Robert .

    "Bobby" ?
    Tiens, il ne me semble pas avoir eu la moindre occasion de visiter une personne dans sa soue habituelle et m'appelant 'Bobby' !

    Une absence, Bobby, rien qu'une petite absence... Demain, il n'y paraîtra plus.

    "Il jouait dans sa soue et tenait bien son rôle."

    Bravo Bobby ! tu t'améliores de soue en soue....!

  • Il y a de tout évidence, un avant la Manif pour tous et un après. Ainsi, il semble qu'il soit devenu impossible de s'exprimer d'une certaine façon et avec sincérité sur certains thèmes si on ne veut pas être classé grenouilles de bénitier prudes, cathos coincés, obscurantistes moyenâgeux et j'en passe ...
    Ainsi donc, à moins d'aller voir ce film, on ne saura jamais s'il s'agit de la pochade irrévérencieuse et un peu leste de potaches déchaînés, ou d'un ramassis de vulgarités à vomir.

    Ah qu'il est doux de bavasser (je n'ai pas osé dire 'bavé') devant ce ramassis de vulgarités à vomir, quand on se remémore le temps, loin, très loin même, du rassemblement quasi général en se disant "Je suis Charlie" !
    A noter que le film est interdit aux moins de 12 ans et qu'à cet âge-là il faut savoir ce que visionnent nos prudes bambins via internet.
    J'ai des tas d'exemples quand je "chapreonne mes chenapans" comme si oblreammant intimé une correspoindante habituelle ici.

    quand je "chapreonne mes chenapans" comme si oblreammant intimé une correspoindante

    Là, j'ai un doute.

    J'ai écrit trop vite, c'est "obligeamment .... chaperonne"
    Le matin mes doigts sont engourdis

    À arausio, uniquement les doigts ?

    QHLT  (privé) -

    Non pas les doigts, car ce que l'on sait de ce retraité , c'est que avant de déjeuner il affirme sans rire " je mastique beaucoup pour une bonne digestion " ...étonnant, non ?

    donquirote, QHLT, laurencedarabie,ciceronpascarré, Clash et tous les autres.. peut on avoir une explication anji ?

  • J'ai vu la séquence incriminée. Sans être catho, je n'emmènerai certainement pas mes petits-enfants de moins de 17 ans voir ce film qui semble leur être destiné, car catalogué "film d'animation".

    Et donc, vous utilisez votre cerveau.
    Rappel : au cinéma, c'est écrit "assurez vous que ce film, etc..."

    Sinon le -18 en France concerne pour le caractère sexuel des scènes non simulées... en animation ?

    C'est toute l'ambigüité: l'animation n'étant pas la réalité, on pourrait contourner les classements...

  • A mon avis,le combat de la manif pour tous contre ce film d'animation,c'est le combat de la bêtise contre l'intelligence.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]