La maltraitance des personnes âgées doit être "un problème de société"

La maltraitance des personnes âgées doit être

Violences psychologiques ou physiques, escroqueries, discriminations, isolement, la maltraitance des personnes âgées est encore sous-estimée

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 15 juin 2017 à 09h24

Violences psychologiques ou physiques, escroqueries, discriminations, isolement: la maltraitance des personnes âgées est encore sous-estimée, explique à l'AFP Sophie Moulias, gériatre à l'hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), à l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation, jeudi.

QUESTION: Comment expliquer que selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne âgée sur dix soit confrontée chaque mois à la maltraitance?

REPONSE: "La maltraitance des personnes âgées est très fréquente et, paradoxalement, elle est méconnue, voire taboue. Une personne sur dix, c'est le minimum, car les cas sont largement sous-déclarés. Tout le monde est mal à l'aise quand on aborde ce sujet et il est minimisé. Il est insupportable qu'on banalise la maltraitance à l'encontre des personnes handicapées, des enfants ou des personnes âgées, toutes celles qui dépendent d'un autre. La plupart des gens pensent tout de suite aux maltraitances physiques, heureusement rares même si elles existent, mais il y a d'autres formes de maltraitance : les violences psychologiques, qu'on peut subir à domicile, en institution, ou même au quotidien dans la société, la négligence, qui n'est pas forcément intentionnelle mais peut avoir des conséquences très graves, ou encore des abus financiers ou des escroqueries. Souvent c'est la famille, beaucoup plus que les escrocs, qui est impliquée dans ces cas-là.

Q: Comment peut-on mieux la repérer et y remédier ?

R: Comme pour les enfants, l'évitement, la peur de l'autre, des bleus, des brûlures de cigarettes ou des fractures bizarres sont des signes. En tant que médecin, notre mission est d'être en éveil et dans la formation. Il nous faut dire que cela n'est pas normal, en parler davantage et insister sur le fait que faire un signalement n'est pas faire une dénonciation. Plus il y aura de signalements, mieux ça ira pour les personnes concernées. Il existe un numéro national, le 3977, pour en parler. Les victimes sont par définition vulnérables et dépendantes de ceux et celles qui les maltraitent. La maltraitance peut entraîner de graves traumatismes physiques et avoir des conséquences psychologiques à long terme. Les cas les plus signalés ont lieu au domicile, plus que dans les institutions. Parfois la personne maltraitante est elle-même maltraitée par le système, par la société. Le soin des personnes dépendantes est apporté à plus de 80% à domicile par la famille. Les Français n'abandonnent pas leurs vieux, au contraire ils s'en occupent beaucoup et c'est une tâche difficile. 

Q: Qu'attendez-vous de cette journée de sensibilisation ?

R: Elle est primordiale pour faire prendre conscience à toute la société que ce problème existe. Chacun devrait pouvoir mener des actions: les Ehpad, les hôpitaux, les institutions, mais aussi les Caisses d'allocations familiales, les mairies et tous les lieux citoyens. La maltraitance des personnes âgées doit sortir du champ institutionnel pour devenir une question de société, tous les citoyens doivent s'impliquer. En France, il y a un vrai souci avec l'âgisme, la discrimination sur l'âge. On a une vision sociale structurée par le travail et souvent les personnes qui ne travaillent plus se sentent exclues, hors du coup. En France, ce n'est pas glamour, le vieux, et c'est ce regard qu'il faut aussi changer."

 
30 commentaires - La maltraitance des personnes âgées doit être "un problème de société"
  • j accuse Macron de maltraitance envers les retraités et l'indifference des actifs au projet Macron est en soi une maltratance des personnes âgées

  • J'ai mis ma mère de 92 ans en EHPPAD en Aout 2015 car j h'abite à 300 kms elle est décédée en mai 2016 (9 mois). A l'arrivée elle marchait un peu avec sa canne, mangeait bien et allait aux toilettes (couches la nuit) ils ont bien vite décidé de la laisser assise ds un fauteuil roulant avec des couches et de lui donner du gel à manger . Tout ça parce que grand manque de personnel. Puis elle a fait une infection pulmonnaire qui l'a diminuée et infection d'un rein à partir de là, couchée tout le temps donc escarres énormes (pieds, dos) donc infection et la mort...
    CA CEST DE LA MALTRAITANCE...
    Certe elle était agée mais le jour où je l'ai amené avec un de mes fils, elle savait très bien où elle rentrait et on lui a menti en lui disant c'est provisoire car elle ne voulait pas y aller c'est le medecin, l'admr (de merde) l'infirmière qui nous y ont presque obligé...

  • rien que part le fait de bloquer les retraites ,, et de cette façon diminuer leur pouvoir d'achat ,, c'est
    de la maltraitance ,,

  • c'est sûr que dans une société du "surhomme" et bien plus encore, par feminisme complaisant, de la "sur-FEMME" " .... les vieux (et surtout les vielles plus nombreuses...) n'ont aucune consideration!!.... à moins qu'ils ne soient des "sur-VIEUX"! capables de boucler leurs 100 km a velo a cent ans, en 4 heures!... ou courir,a 103 ans, le 100 metres , les pattes a l'equerre,en 40 secondes!.... là tous les medias "aiment" les vieux!....et sont au rendez-vous!.....
    il y a une "INFANTILISATION" du citoyen (voire de "l'humain"!!),dont il ne peut se rendre compte, puisqu'il dispose d'une "technologie" jamais aussi evoluée,(et qui plus est sans limite puisque "virtuelle!!!)!.... or, il finit par "s'identifier" a cette "image evoluée" en se deconnectant de lui-même, et c'est tres pre-occupant!...car cela donne des distorsions PAS SEULEMENT sur la vision qu'on a des vieux (et donc sur la perception de notre PROPRE FUTURE VIEILLESSE ) mais sur la personnalité en general!..... ils s'identifient a cette "IMAGE FIXE" que leur renvoie le conventionnalisme social!!!...il n'y a plus de place pour "l'evolution personnelle!".... autrement dit c'est du noir et blanc!...tant qu'on peut s'identifier à une equipe de foot , à un concert prefabriqué, à une aisance qui vous "pose"...à une croisiere nian-nian pour 5000 personnes a bord, à une voiture qui a tout "l'inutile possible"... etc ...on est "IN" on existe!!...et, quand on ne le peut plus, on est VIEUX!.... déchet,hélas "non-recyclable" ..toute la dynamique de la perception d'une vie dans son cheminement profond a DISPARU ,volontairement gommé par la PUB....des ecrans radars de "l'humanité"!!!..... une horreur fasciste,qui nous est cachée par la "veneration de la shoah", au-delà de laquelle il est INTERDIT de PENSER qu'il puisse exister des fascismes a l'oeuvre plus dangereux encore!..... .la shoah est ce train "miraculeux" qui permet ,aux gouvernants ,de "cacher" le TGV de notre destruction infiniment plus efficace et mortel!....c'est pour ça que ,a chaque election, on vous serine "plus jamais ça"!.......pour cacher qu'on est allegrement en train de faire "PIRE"!!!!

    c'est vrai les personnes âgés ne sont pas très aimés ...et pourtant , tous , de tout bord riche ou pauvre on deviendra logiquement des vieux , aimeriez-vous être mal traités???

  • A 87 ans : La première des maltraitance est et va être , la diminution du montant des retraites . En effet cela enlève les moyens d'assistance et d'aides . Quand aprés avoir travaillé et cotisé pendant 45 ans ,premier bulletin de salaire a 15 ans , pendant 10 Ans 15 jours de vacances à retraite a 60 ans ,une épouse élevant nos enfants , ayant travaillé une fois les enfants élevés ,sa retraite 250 euros par mois Maison de retraite a deux interdite ,aides a domicile idem ......Etc

    ben oui c'est un sens de maltraitance

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]