La formation professionnelle, une priorité pour lutter contre le chômage structurel

La formation professionnelle, une priorité pour lutter contre le chômage structurel
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 25 septembre 2017 à 09h41

François Hollande a fini son quinquennat avec le fameux plan « 500.000 » formations supplémentaires dont l'efficacité apparaît de plus en plus douteuse. Emmanuel Macron démarre le sien avec son plan « 2 millions », sur lequel il joue une partie de sa crédibilité pour faire baisser le chômage. Promesse de campagne, la formation professionnelle va figurer en haut de l'affiche du plan d'investissement dévoilé ce lundi avec 11 milliards d'euros ciblés sur 1 million de jeunes décrocheurs et 1 million de chômeurs de longue durée.

A cette enveloppe, qui sera dépensée de manière progressive, s'ajouteront 4 milliards, toujours sur la durée du quinquennat, dévolus à la Garantie jeunes notamment, à la grande satisfaction des missions locales, chargées de généraliser ce…

Lire la suite sur LesEchos

 
10 commentaires - La formation professionnelle, une priorité pour lutter contre le chômage structurel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]