"L'horreur ne prend pas de vacances" : la vidéo choc d'Emmaüs sur les migrants en Méditerranée

Des migrants secourus par les garde-côtes libyens, le 23 mai 2017 au large de Tripoli

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 11 juillet 2017 à 13h30

VIDÉO - Emmaüs a lancé une campagne pour sensibiliser sur le sort des milliers de migrants qui ont trouvé la mort en tentant de rallier les côtes européennes.

Marquer les esprits pour que ne soit pas oublié le drame qui se déroule en Méditerranée, tel est l'objectif d'Emmaüs.

Pendant que certains se baignent sur une plage, d'autres se noient dans la même mer. "Tous les étés, une grande majorité de français vont passer leurs vacances au bord de la Méditerranée. Et chaque été, les meilleures conditions en mer ne font qu'augmenter le nombre de migrations et donc la probabilité de nouveaux drames en Méditerranée", explique l'association dans un texte accompagnant la vidéo publiée lundi 10 juillet.



- "LA MÉDITERRANÉE, UN IMMENSE CIMETIÈRE" -

Sur ces images, on voit des plagistes profiter du soleil en maillot de bain, sous un parasol ou bien étendus sur une serviette de bain. "Chaque année, ils sont des milliers à partir. (...) Chaque année, ils sont des milliers à tout laisser derrière eux pour avoir la paix", indique un texte à l'écran. Des milliers de vacanciers ? Pas uniquement. L'image s'agrandissant, on découvre des dizaines de linceuls recouvrant des corps étendus tout autour des vacanciers, sur la plage. "Chaque année, ils sont des milliers de migrants à risquer leur vie. (...) N'oublions pas que l'horreur ne prend jamais de vacances", peut-on lire en conclusion.

En plus de cette vidéo percutante, Emmaüs prévoit d'envoyer des piqûres de rappel durant tout l'été. La campagne de communication se terminera par une opération spéciale sur des bateaux, en Méditerranée. Une quarantaine de personnes, des bénévoles ou salariés d'Emmaüs, vont symboliquement faire la traversée du détroit de Gibraltar, qui sépare l'Europe du continent africain. Ces volontaires seront accompagnés par 8 nageurs et 35 kayakistes. Leur action vise à rendre hommage à tous les noyés en Méditerranée autant qu'à défendre la liberté de circulation. "La Méditerranée est un immense cimetière où plus de 3000 migrants meurent noyés chaque année", scande l'association qui avait publié une tribune appelant à un "changement radical de politique migratoire en France", le 15 juin dernier sur le site Mediapart.



Selon les chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations, depuis janvier, plus de 100.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe en traversant la Méditerranée et 2.247 sont décédés ou portés disparus. La majorité d'entre eux a débarqué en Italie. Ces dernières semaines, Rome a multiplié les appels à l'aide auprès de ses partenaires européens pour répartir les efforts d'accueil de migrants dans l'UE. Les ministres de l'Intérieur des 28, réunis à Tallinn le 6 juillet, ont apporté leur soutien au plan d'action présenté en urgence par la Commission pour venir en aide aux autorités italiennes.

 
431 commentaires - "L'horreur ne prend pas de vacances" : la vidéo choc d'Emmaüs sur les migrants en Méditerranée
  • Je viens de voir que les adorateurs de la fille lepen s'en donnent à coeur joie sur ce sujet. Aucune compassion, des êtres humains traités moins bien que des animaux, des appels à la mort. Je vais gerber et je reviens.

  • a solution est simple,quitte a les laisser venir au périls de leurs vie et ensuite les nourrir, habiller ,donner de l'argent ect ....fermer les frontières empêcher les de partir de chez eux en éliminant ceux qui les font partir,avec ce qu'ils perçoivent ici ou l'argent donné aux assos bien graissé au passage ils peuvent vivrent comme des roi chez eux
    c'est simple ,pas de drame, tout le monde est content,et coûte certainement beaucoup moins chére ,mais temps qu'il y en aura qui se graisse la patte de la situation cela continura pour encore de nombreuses années.....

  • Nous ne pouvons restés indifférents aux drames qui se jouent à deux pas de chez nous, selon les statistiques 3000 migrants qui se noient chaque année !!

  • Si les assos étaient logiques, elles agiraient sur place pour que ces gens poussent vivre chez eux. Il faut refouler les embarcations dès qu'elles quittent les cotes d'Afrique ou du moyen Orient.

  • On doit comprendre qu'on ne doit pas se payer de vacances pour donner aux migrants. Et bien sans moi. Je ne suis pas apitoyée du tout. Au contraire ça commence à me saouler ces revendications. Je travaille dur, c'est pour moi.

    Comme vous avez raison :)

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]