L'hommage de Robert Ménard à Raymond Kopa passe mal

L'hommage de Robert Ménard à Raymond Kopa passe mal©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 03 mars 2017 à 20h37

Le décès de Raymond Kopa ce vendredi à l'âge de 85 ans, a ému grand nombre de personnalités.

Sportifs, journalistes ou encore politiques ont tenu à rendre hommage au Ballon d'or 1958 sur les réseaux sociaux. Parmi eux : le maire de Béziers, Robert Ménard.

Habitué des polémiques, le fondateur de "Reporters sans frontières", s'est une nouvelle fois fait remarquer avec un tweet qui ressemble quelque peu à une récupération politique. Après avoir salué "un héros éternel du football français", Robert Ménard s'est fendu d'un tweet beaucoup plus controversé. "Raymond Kopa est aussi le symbole d'une immigration qui s'intégrait, qui choisissait la France et la francisation sans hésiter...", a ainsi écrit le maire frontiste.



Un commentaire qui a immédiatement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Les internautes dénonçant les sous-entendus de Robert Ménard sur une certaine "mauvaise" immigration qui n'est "pas intégrée". Les propos du maire de Béziers font échos aux différentes sorties de l'extrême droite sur l'équipe de France et plus particulièrement sur Karim Benzema.

Ce vendredi sur Twitter, les internautes n'ont pas manqué de rappeler à Robert Ménard que les légendes du football français étaient pour la plupart issues de l'immigration et parfaitement bien intégrées, citant Michel Platini et Zinédine Zidane.

 
36 commentaires - L'hommage de Robert Ménard à Raymond Kopa passe mal
  • En quoi la vérité met en transe une soi-disant élite de ce foutu pays ?

  • Ah Monsieur Ménard il est vrai qu'il n'était pas né quand ses copains de l'extrême droite de l'époque de l'arrivée des polonais en France notamment dans les mines du nord les traitaient de sales polak Dans les années 50 encore ,il était inimaginable qu'un polonais et une française se marient.I Ils étaient cantonné entre eux dans leur coron avec école ,église spécifique

  • oui et alors ou est la polémique? il a raison sur tous les points, en plus ses détracteurs sont d'accord puisqu'ils en citent d'autres, ce qui représente une goutte d'eau par rapport a tous les autres, tous ceux qui crache sur la France.

  • Merci de l'avoir dit Monsieur MENARD.
    Il semble qu'il y ait de plus en plus de gens, dans ce pays, qui ne savent plus dire les choses avec bon sens et qui voient le mal partout. Comme si, dorénavant, ils souhaitaient se complaire dans cette adversité permanente dont ils semblent avoir un besoin vital.

  • C'etait un proche de ma famille maternelle et c'est vrai qu'ils etaient venus ensemble de la meme region, avec un contrat de travail et l'espoir d'une vie meilleure.
    Les parents ont fait le maximum pour se fondre dans la population, donnant des prenoms qui ne les distinguaient pas des autres enfants et attentifs a ce qu'ils se deviennent des citoyens comme les autres.
    Autour de moi beaucoup de Polaks qui, malgre leurs noms compliques font partis de notre population.
    Est ce le cas de tous les postulants a la vie en France, pas sur du tout.

    avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    bravo !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]