L'Elysée dans l'effervescence pour l'investiture de Macron

L'Elysée dans l'effervescence pour l'investiture de Macron

Le Palais de l'Elysée, le 14 mai 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 14 mai 2017 à 09h24

Elections: l'Elysée est plongé dans l'effervescence des grands jours avant d'accueillir Emmanuel Macron, 8e président de la Ve République

L'Elysée était plongé dans l'effervescence des grands jours dimanche matin avant d'accueillir son nouvel hôte, Emmanuel Macron, 8e président de la Ve République.

Quelque 530 journalistes français et étrangers ont demandé leur accréditation pour assister, sous un ciel menaçant, à la passation de pouvoirs avec le président sortant François Hollande.

Pour immortaliser l'événement, des centaines de photographes et de caméramen ont pris place sur les flancs de la cour d'honneur et jusque sur les toits du palais présidentiel.

Au centre de la cour au gravier soigneusement ratissé: le large tapis rouge que remontera le président élu devant un détachement de la Garde républicaine, pour rejoindre le perron où l'attendra à 10H00 précises son prédécesseur.

Emmanuel Macron fera, selon son entourage, le chemin entre son domicile parisien et l'Elysée à bord d'une Renault Espace grise blindée de la présidence.

Puis lui-même et François Hollande s'enfermeront dans le bureau présidentiel, au premier étage du palais, pour un tête-à-tête au cours duquel le sortant livrera à l'entrant quelques secrets d'Etat dont les fameux codes de l'arme nucléaire.

Dans la foulée, Emmanuel Macron, après avoir été élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'honneur, rejoindra la Salle des fêtes du palais présidentiel où quelque 300 personnes représentant les corps constitués (Conseil constitutionnel, Conseil économique et social, bureau de l'Assemblée nationale et du Sénat, Cour de Cassation...) assisteront à son investiture.

A titre personnel, le nouveau président a convié des représentants des partenaires sociaux ainsi que des prix Nobel et une centaine de proches, principalement de sa famille et de celle de son épouse Brigitte, toujours selon son entourage.

Parmi les invités personnels du couple présidentiel également: une petite dizaine de "marcheurs" de la première heure, Richard Ferrand, Christophe Castaner, Renaud Dutreil, Gérard Collomb, Sylvie Goulard, François Patriat...

Mais Emmanuel Macron a invité aussi le compagnon de Corinne Erhel, députée des Côtes-d'Armor décédée le 5 mai lors du dernier meeting de la campagne, celui de Xavier Jugelé, le policier tué le 20 avril sur les Champs-Elysées lors d'une attaque jihadiste, ainsi que le père d'une militante d'En Marche! qui s'est tuée en voiture durant la campagne, à l'âge de 29 ans.

 
30 commentaires - L'Elysée dans l'effervescence pour l'investiture de Macron
  • Nombreux sont ceux qui se sentent, à juste titre, trompés. Ils n'ont pas regardé la cassette des ébats, et n'ont pas envie de voir la cassette du nouveau mariage. A gauche toute aux législatives, la vraie!
    Quant au produit marketing Macron, pur produit du système, crée par le système, pour le système, dans 6 mois, les marcheurs et les électeurs déchanteront. ils ont le même engouement que pour un nouveau modèle de téléphone qu'il faut absolument avoir...Et après...les bugs lassent

  • quel cinéma j'ai jamais vu un cirque pareil ça promet!

  • nous sommes en 2017...et pas sous Louis XIV ....quand cela va t-il changer? nous avons besoin de travail, pouvoir d'achat, que nos parents et grands parents vivent bien !...donc il faut arreter ttes ces dépenses fastes..

  • combien ça va nous couter tout ce tralala ! vous pouvez allez bosser gens de France

  • Entre TF1 de Pelisson et Bouygues, BFM du milliardaire israélien Drahi, du Parisien du milliardaire Arnaud...quelle propagande !!!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]