Juppé veut rassembler les déçus de Hollande

Juppé veut rassembler les déçus de Hollande

Alain Juppé lors du deuxième débat de la primaire de droite, le 3 novembre 2016

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 06 novembre 2016 à 22h00

Invité du 20 heures de TF1, le candidat à la primaire de droite a prôné le rassemblement des électeurs de droite, du centre et de "tous les déçus du hollandisme". Celui qui part favori dans la course à la primaire en a profité pour détailler les principaux axes de sa campagne ainsi que les réformes "difficiles" mais "nécessaires" qu'il compte mettre en place.



"À tous les Français de droite et du centre, mais aussi à tous les déçus du hollandisme, je dis : rassemblons-nous !" Alain Juppé s'est présenté en grand rassembleur, dimanche 6 novembre sur le plateau de TF1, tout en établissant clairement les limites de cette union. Le maire de Bordeaux a ainsi assuré qu'il se battrait "contre le Front National et contre la politique de François Hollande."

Une façon se d'inscrire encore un peu plus dans la lignée de Jacques Chirac, après un passage en Corrèze samedi et la confirmation du soutien de Claude Chirac, la fille de l'ancien président. Alain Juppé a d'ailleurs évoqué le parcours de l'ancien chef d'État, citant comme l'une de ses qualités "l'empathie avec les Français". "Il les comprenait et chercher à les rassembler".



- RÉFORMES DIFFICILES -

Sécurité, plein emploi et éducation, tels sont les trois axes-clés de la campagne d'Alain Juppé. "Ça va être difficile, il faut des réformes radicales, on ne peut pas continuer comme cela parce que là on va dans le mur, l'échec est patent", a-t-il insisté. "Le travail de réforme va être très difficile dans un monde très compliqué", a-t-il insisté.

Le candidat a notamment promis la mise en place d'une réforme dans la gestion des retraites. "Si on ne décale pas progressivement l'âge de départ à la retraite à 65 ans, on ne pourra pas payer les retraites de nos enfants et au-delà."
 
99 commentaires - Juppé veut rassembler les déçus de Hollande
  • Pourquoi ce retour en arrière sur le chouchou des médias et sondeurs.....

  • Je lis sur ces lignes quelques commentaires déclarant que M. Juppé et M. Hollande étaient semblables...
    Et bien, personnellement, je ne le pense pas.
    Évidemment, si j'écrivais que je trouve M. Juppé plus intelligent, cela pourrait laisser un doute sur ce que je pensais de M. Hollande...
    Mais, je dois faire très attention aux mots que j'utilise ici car, autant les journalistes y vont parfois très fort dans les médias, autant nous, bizarrement, nous sommes désapprouvés pour parfois trois fois rien...
    M. Juppé m'inspire bien plus de confiance que m'en a inspiré M. Hollande, lequel d'ailleurs ne doit son élection présidentielle qu'au dérapage de M. Strauss Kahn... Sans ce dérapage, jamais M. Hollande n'aurait approché la tête de l'état !...
    Rien à voir avec M. Juppé qui, qu'on l'aime ou qu'on l'aime pas, occupe sa place comme un véritable candidat potentiel, à part entière !

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Le comble c'est que certains "bobos" vont voter comme certains "yoyos du centre" et certains Patriotes pour sortir Sarkozy et ensuite voter "va savoir" pour sortir Hollande, Valls ou Montebourg, avant de revoter Juppé pour sortir les Patriotes et ensuite se plaindre pendant 5 ans !
    La logique des urnes est celle du secret des âmes qu' à connu le protestant Jospin comme la connaitra le protestant juppé ?

  • avatar
    bituit  (privé) -

    il va rassembler tout les ânes autour des grandes oreilles de Valls et Bayrou jusqu' aux "petits poings de scribe du nez de boxeur " Raffarin ? ça promet le début de la déconfiture dès le résultat de la primaire connue !
    Car il y aura pour cette élection présidentielle, cette spécificité que les maheureux gagnants des primaires vont en chier dès leur victoire avant même de passer à la vrai élection !

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Certains "Bobos de gauche et "Yoyos du centre " vont dépenser 4 euros pour être déçus, alors qu' ils pourraient s' acheter 1 vrai pain au chocolat et 1 bouteille de gamay par savoir vivre français, et ne pas le regretter, sauf si toujours "pas finis", ils torchent le pinard au petit déjeuner en oubliant la tripe et mangent le pain avec le fromage.....!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]