JO 2024 : "La France retrouve le moral", estime Michel Barnier

JO 2024 : "La France retrouve le moral", estime Michel Barnier©LUDOVIC MARIN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 13h42

L'ancien ministre Michel Barnier adresse un message de félicitations à Tony Estanguet et tout le comité de candidature de Paris 2024 qui ont fait preuve de "passion, de ténacité, d'intelligence nationale". "On ne gagne pas les Jeux, on ne les organise pas non plus si on n'a pas de l'unité, c'est-à-dire le président de la République qui soutient le gouvernement, le mouvement sportif, la ville de Paris, la région Ile-de-France, les communes", explique dans le Grand Soir 3 ce mercredi celui qui était coprésident du comité d'organisation des JO d'hiver à Albertville en 1992.

"Bravo" Paris 2024

"Un pays comme le nôtre, qui aime le sport, qui a l'ambition d'organiser un événement tel que les Jeux olympiques, le plus beau, le plus fort, et qui aussi sur le terrain soutient des…

Lire la suite sur Franceinfo

 
7 commentaires - JO 2024 : "La France retrouve le moral", estime Michel Barnier
  • C'est super Paris l'a emporté, on est fiers, on est trop forts! Au fait il y avait qui d'autre comme candidat? Ah, personne? Aucune autre ville n'en voulait, alors on a coupé le gâteau en 2 entre Paris et Los Angeles, chacun son morceau, tout llr monde à gagne et cocorico.

  • "La France retrouve le moral"

    Trop comique quand on voit les résultats du sondage : JO-2024 à Paris : est-ce une bonne nouvelle selon vous ?

  • ET LA QUESTION DU JOUR EST...EST....
    les caisses sont vides alors que va t on créer comme impôt nouveau pour trouver les milliards d'euro nécessaire aux jeux??? la capitale table toujours sur un budget de 6,6 milliards pour organiser les Jeux... ils rêvent billetterie, pub, sponsors etc etc et cerise sur le gâteau le reste,
    A savoir : le village olympique, la piscine olympique et le centre des médias. Ce montant sera financé pour moitié par le privé et pour l'autre moitié par le public. Les contribuables auront donc à leur charge la petite somme d'un milliard et demi d’euros... rien que ça... une broutille pour Madame Hidalgo...
    telle est la question...
    rassurez vous ils vont faire une grande fête pour dépenser votre pognon....
    et ça va beaucoup plaire aux gens sinistré des îles...

  • Il veut sans doute parler de la France des "beaux beaux" ceux qui monopolisent la com et qui écrèment l'économie du pays à leur profit, merci pour eux, tout va bien, le moral est bon.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]