Jean-François Bouvet - PMA, GPA : un sujet politiquement clivant

Jean-François Bouvet - PMA, GPA : un sujet politiquement clivant©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 17 février 2017 à 17h05

Extension de la PMA, légalisation de la GPA : ces sujets bioéthiques particulièrement sensibles divisent la classe politique, notamment à gauche.

Depuis la naissance en 1982 d'Amandine, conçue par fécondation in vitro (FIV) et premier « bébé-éprouvette » made in France, la procréation médicalement assistée (PMA) a eu le temps de prendre son essor. Si la PMA peut passer par une « simple » insémination artificielle, elle fait largement appel à la FIV, avec ou sans injection directe du spermatozoïde dans l'ovocyte. En France, pas moins de 25 208 bébés ont été conçus en 2014 grâce à la PMA - ce qui représente 3,1 % des naissances, pour seulement 2,6 % cinq ans auparavant. Environ un enfant sur trente-deux actuellement en crèche ou en petite section de maternelle…

Lire la suite sur LEPOINT

 
0 commentaire - Jean-François Bouvet - PMA, GPA : un sujet politiquement clivant
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]