Jacques Chirac a "frôlé la mort" dimanche dernier

Jacques Chirac a

Jacques et Bernadette Chirac au musée du Quai Branly en novembre 2013 (photo d'archives).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 25 septembre 2016 à 09h30

Selon le Journal du dimanche (JDD), l'ancien président de la République, Jacques Chirac, a "frôlé la mort" le dimanche 18 septembre. Rapatrié en urgence du Maroc et hospitalisé à la Pitié-Salpêtrière à Paris, il a fallu lui retirer de l'eau dans les poumons.

Jacques Chirac, 83 ans, est hospitalisé depuis une semaine pour une infection pulmonaire et "poursuit le traitement et les soins", a déclaré samedi à l'AFP son gendre Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude.

L'ancien secrétaire général de l'Élysée n'a pas fait de commentaire sur l'état actuel de l'ex-chef de l'État. Selon des sources proches de la famille, Jacques Chirac va toutefois mieux que dimanche dernier, quand il avait dû être pris en charge. Son retour du Maroc, où il était depuis plusieurs semaines en villégiature avec son épouse, avait été avancé de 24 heures sur avis des médecins.

Le JDD explique ce dimanche que l'ancien maire de Paris a "frôlé la mort" lors de son admission dans l'hôpital parisien. "Dans les heures qui ont suivi son admission à la Pitié-Salpêtrière, son état a été jugé très, très préoccupant", écrit l'hebdomadaire expliquant que "seulement une poignée de proches" ont alors pu "entrer dans sa chambre durant ce dimanche critique". "D'autres anciens compagnons, alertés ce jour-là" ont été éconduits par la famille. "Chez un individu en pleine forme, on sait très bien traiter une infection pulmonaire", a expliqué au journal un médecin "mais chez une personne de 83 ans, affaiblie, les trois jours qui suivent une intervention d'urgence sont toujours déterminants".



Depuis son départ de l'Élysée, Jacques Chirac - victime d'un accident vasculaire cérébral en 2005 après avoir été connu pendant des décennies pour sa santé de fer et son naturel bon vivant - a déjà été hospitalisé à plusieurs reprises. Ses problèmes neurologiques ont entraîné des complications rénales qui lui ont valu, en 2015, l'ablation d'un rein puis des complications motrices qui l'empêchent de marcher depuis plus d'un an. Bernadette Chirac, elle aussi âgée de 83 ans, "profondément marquée par le décès de sa fille aînée Laurence (en avril, ndlr) et épuisée depuis quelques jours à la suite de l'infection pulmonaire de son mari" a quitté vendredi soir l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

 
104 commentaires - Jacques Chirac a "frôlé la mort" dimanche dernier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]