Incendie au nord de Marseille : "situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant"

Incendie au nord de Marseille : "situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant"

Seuls deux blessés sont à déplorer pour l'heure.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 10 août 2016 à 15h20

Plusieurs départs de feu ont été observés à la mi-journée dans des zones à proximité de l'étang de Berre, dans les Bouches-du-Rhône. Trois feux sont "toujours actifs", attisés par un fort mistral.

L'un d'entre eux menace les sites pétrochimiques de Fos-sur-Mer. Selon La Provence, 285 hectares ont déjà été parcourus par les flammes.

L'incendie touchant les communes de Rognac, Vitrolles et les Pennes-Mirabeau, au nord de Marseille, est "hors de contrôle" et a fait deux blessés dont un grave, ont déclaré mercredi soir les pompiers.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu au poste de commandement mis en place à la gare TGV d'Aix, a évoqué une situation "particulièrement difficile" : "Notre objectif maintenant est de contenir les feux pour éviter qu'il ne gagnent la ville de Marseille", a-t-il ajouté.

"Situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant, rapide, explosif qui continue à brûler tout sur son passage, même des maisons", ont précisé les pompiers dans leur communiqué. "1.500 hommes sont sur place ainsi que 180 véhicules. 2.700 hectares parcourus. 20 à 25 maisons ont été brûlées, ont précisé les pompiers. (...) Les moyens sont concentrés sur cet incendie, même s'il en reste sur les communes de Fos et d'Istres", ont précisé les pompiers. "On ne déplore que deux blessés, un grave, avec des brûlures sur Rognac et un léger sur les Pennes Mirabeau", ont précisé les pompiers, qui n'ont pas de blessés dans leurs rangs.

Plus tôt dans la journée, les pompiers des Bouches-du-Rhône ont signalé "plusieurs départs de feu de forêt simultanés" qui "se sont déclarés vers 12h00 sur les communes de Martigues, Port-de-Bouc, Fos et Gignac-la-Nerthe. Les feux de broussailles ont été maîtrisés mais un feu de pinède prend de l'ampleur dans le secteur de la Fossette" (à Fos-sur-Mer, ndlr). Les pompiers des Bouches-du-Rhône ont également engagé "des hélicoptères bombardiers d'eau et trois Canadair" pour lutter contre les flammes, selon BFMTV. Les autorités appellent à "éviter absolument" le secteur de Fos et Port-Saint-Louis-du-Rhône. "Trois feux toujours actifs" sont signalés.


L'incendie de Fos-sur-Mer est attisé par le fort mistral qui souffle sur la région. Les flammes menacent "plusieurs points sensibles", dont la zone industrielle de La Feuillane, qui abrite les citernes de la Société du pipeline sud-européen (SPSE). Selon La Provence, le feu s'est étendu dans l'enceinte du site pétrolier, forçant les secours à protéger les réservoirs de carburant.

L'épais nuage de fumée a atteint Marseille, plongeant une partie de la cité phocéenne dans la pénombre.

La journée était classée "noire" dans le secteur en raison des très hauts risques d'incendie dans tous les massifs du département. En cause : la sécheresse intense qui touche les Bouches-du-Rhône et un vent violent pouvant atteindre 85 km/h.
 
15 commentaires - Incendie au nord de Marseille : "situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]