Hollande célèbre un "islam d'ouverture" à l'Institut du monde arabe

Hollande célèbre un

François Hollande lors de l'inauguration de l'exposition "Trésors de l'islam en Afrique", à l'Institut du monde arabe à Paris, le 13 avril 2017

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 13 avril 2017 à 16h32

Hollande: a célébré un "islam d'ouverture", inaugurant une exposition sur les "Trésors de l'islam en Afrique" à l'IMA

François Hollande a célébré jeudi un "islam d'ouverture", inaugurant une exposition sur les "Trésors de l'islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar" à l'Institut du monde arabe.

Les manuscrits islamiques de Tombouctou (nord du Mali), présentés pour la première fois en France après avoir échappé en janvier 2013 à un autodafé commis par des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda, sont un "symbole" de cet islam, a-t-il souligné.

"Tombouctou est le symbole d'un islam universitaire, d'un islam ouvert mais aussi d'une entreprise de destruction, de démolition, de mise à sac", a insisté François Hollande, rappelant qu'une intervention militaire conduite par la France début 2013 avait mis un coup d'arrêt à la progression des jihadistes qui menaçaient de fondre sur Bamako.

Le président Hollande a une nouvelle fois aussi fustigé Bachar al-Assad, un "dictateur capable de massacrer avec du gaz sarin sa population", et "dont on peut penser qu'il n'hésite pas non plus à détruire ce qui est dans le legs de toute une civilisation", à savoir le patrimoine culturel antique de la Syrie.

"D'où l'enjeu politique que nous voulons ici rappeler, à travers cette exposition" qui vise "à la fois à montrer les dangers de l'extrémisme, du fondamentalisme et de la dictature" mais aussi à "mieux faire connaître l'islam dans ce qu'il a de plus tolérant, de plus rassembleur", a-t-il poursuivi.

François Hollande était entouré de ses homologues malien, burkinabé et mauritanien, Ibrahim Boubacar Keïta, Roch Marc Christian Kaboré et Mohamed Ould Abdel Aziz, des "amis (...) déterminants dans leurs États respectifs pour faire prévaloir la démocratie, lutter contre le terrorisme" mais aussi "trouver une solution pour la Gambie".

Cette exposition "totalement inédite" est "un hymne à la connaissance", un "hommage rendu à l'extraordinaire diversité" de ces cultures, a souligné pour sa part Jack Lang, le président de l'IMA, qui espère qu'elle contribuera à "décoloniser une certaine vision de l'histoire".

Rassemblant près de 300 œuvres patrimoniales et contemporaines, elle met en exergue les liens étroits qui unissent le monde arabo-musulman et l'Afrique subsaharienne à travers treize siècles d'histoire, du Maroc au Sénégal, et de l'Ethiopie au Mali (du 14 avril au 30 juillet à l'Institut du monde arabe).

 
46 commentaires - Hollande célèbre un "islam d'ouverture" à l'Institut du monde arabe
  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Merci Monsieur Hollande : votre quinquennat témoignera de cette volonté indéfectible de voir régner le " vivre ensemble ".
    Eh bien, soyez rassuré: le " vivre-ensemble ", en France, ne se porte pas si mal. On sent que ça vient, on voit qu'on s'en approche petit à petit, peu à peu, lentement, doucement, imperceptiblement, insensiblement... mais sûrement.

  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Nous savons tous - jusqu'à preuve du contraire- que l'Islam est une religion de tolérance et d'amour ; et qu'au pays des droits de l'homme – comme Voltaire le soulignait déjà en son temps – les Musulmans sont des frères à l'esprit ouvert et au cœur généreux.

  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    C’est un vrai crève-cœur de voir l'islamophobie s'exprimer, par clavier interposé, sur les pages de ce forum. Au nom des valeurs que les Lumières, à travers un juste combat nous ont léguées, nous avons à l'égard de nos frères musulmans un devoir de tolérance et de bienveillance. Tous ces gens – ô combien discrets - entendent pratiquer leur religion sans déranger personne. De surcroît, ils ont la délicatesse de nous laisser une entière liberté en matière de laïcité. A nous d'avoir l'ouverture d'esprit nécessaire pour accueillir leurs différences comme eux le font pour accepter les nôtres. Obligent-ils toutes les femmes à porter le voile ? Saisissent-ils les tribunaux pour interdire la vente du porc dans les charcuteries ? Contraignent -ils nos enfants à jeûner pendant le Ramadan ? Nous forcent-ils à nous prosterner au sol, fesses en l'air, en direction de la Mecque pour accomplir nos ablutions spirituelles ?
    La France doit être le pays de la tolérance, et c'est tout ce que demandent les Musulmans eux qui , si tolérants à notre égard, ne comprennent pas qu'envers eux nous le soyons si peu.

  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    L'allégeance inconditionnelle à l'idéologie ambiante entraîne une appréhension de la réalité toujours sommaire et souvent erronée.

  • Et son ami Peillon veut éradiquer la religion catholique en France.'il disait dans un interview en juin 2013 , il faut finir la révolution de 1789 "On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique"
    Maintenant on comprend tout ce qui se passe depuis 2012

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]