Haute-Savoie : un père activement recherché

Haute-Savoie : un père activement recherché©Gendarmerie nationale
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 27 mai 2016 à 12h31

La gendarmerie de Haute-Savoie a lancé un appel à témoins national ce vendredi pour retrouver un père de famille soupçonné d'avoir tué sa petite fille de trois ans, prénommée Léa, retrouvée morte à son domicile ce lundi 23 mai.
Les forces de l'ordre restent prudentes sur les circonstances du décès d'une fillette de trois ans, retrouvée morte à Margencel, une commune bordant le lac Léman près de Thonon-les-Bains, lundi 23 mai. Le père de la fillette, introuvable depuis le drame, est cependant activement recherché depuis plusieurs jours.

Un appel à témoins local a été lancé en Haute-Savoie mardi 24 mai pour retrouver Cédric Mahieu, avant d'être élargi à l'ensemble du territoire ce vendredi 27 mai. L'autopsie pratiquée sur la petite Léa n'a pas permis de déterminer les causes de la mort de la fillette, mais aucune trace de violences apparentes n'a été relevée par le médecin légiste. Les enquêteurs attendent désormais les résultats de nouvelles analyses toxicologiques.
L'hypothèse d'une mort accidentelle n'a pas été formellement écartée, mais la piste criminelle reste toutefois privilégiée. Le pôle criminel du tribunal de grande instance d'Annecy s'est d'ailleurs saisi de l'affaire. Le père de la victime, originaire des Hauts-de-France, est déjà connu de la justice pour des faits de violence. Séparé de son ex-compagne, il avait la garde de sa fille le week-end précédent la découverte du corps.
"Dans le cadre du meurtre de la petite Léa, un appel à témoins est lancé afin de rechercher son père Cédric Mahieu, qui pourrait être un témoin important dans cette affaire. Il conduirait une Renault Mégane grise ancien modèle immatriculée : DL-141-KP.", précise l'avis de recherche. La voiture de ce dernier aurait cependant été retrouvée abandonnée dans le centre-ville de Douvaine, une commune située à proximité de Thonon-les-Bains, selon le Dauphiné libéré. Les personnes susceptibles de détenir des informations sont appelées à contacter la brigade de recherches de Thonon-les-Bains au numéro suivant : 04 50 71 09 20

 
19 commentaires - Haute-Savoie : un père activement recherché
  • Lorsqu'il s'agit d'une personne issue d'une certaine communauté, que ce soit une affaire de viol, vol avec violences, terrorisme, etc., il n'y a pas de fiche signalétique aussi complète.

    Soit les journalistes masquent les noms, ou utilisent carrément des prénoms français pour ne pas "affoler la population ni créer de psychose".

  • Laissez la gendarmerie et la justice faire leur travail et ne condamnez pas les gens avant que les faits ne soient établis.

    Chacun peut y aller de sa propre fiction dans cette histoire.
    Tenez, imaginez que le père soit la cible (enlèvement, règlement de compte ou autre ...) et la fille seulement une victime collatérale. Tout de suite il n'a plus l'air aussi monstrueux.

    Arrêtons de nous imaginer comme experts en criminologie, psychologie ou autres.

  • Je trouve qu'il y a beaucoup de manquements de la part de la justice en ce moment. C'est extrèmement grave.

  • à dicoty
    statistiques qui vont pas aller dans ton sens...

  • JUSTE A PREUVE DU CONTRAIRE,il n'y pas eu jugement est il vraiment coupable..?.a dire tout de suite qu'il a fait ce crime horrible..? est ce une fuite de remord et desespoir...on ne sait jamais....Et si s'était pas lui..? sa s'appel pousser la grand-mere dans les orties.

    Jusqu'à preuve du contreaire ils n'ont rien affirmé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]