Hausses de salaires : les heureux élus moins nombreux en 2017

Hausses de salaires : les heureux élus moins nombreux en 2017
A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 11h45

En matière de rémunération, mieux vaut être du bon côté de la barrière. C'est en tout cas ce que révèle la dernière étude annuelle de Deloitte, selon laquelle les hausses de salaires, en moyenne de 2,5 % en 2017, ont été plus concentrées que l'année précédente.

Pour parvenir à ce résultat, le cabinet a analysé 886.500 feuilles de paie de salariés. Il a également pu consulter les données individuelles émanant d'un panel de 503 entreprises dans les principaux secteurs d'activité.

Des hausses plus ciblées

Dans son rapport, Deloitte constate un accroissement des inégalités entre les salariés en 2017, avec des hausses des rémunérations plus différenciées. « Les entreprises sont entrées dans des politiques de ciblage des hausses », confirme Jean-Philippe Gouin,…

Lire la suite sur LesEchos

 
2 commentaires - Hausses de salaires : les heureux élus moins nombreux en 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]