Grenoble : le siège du PS visé par des tirs d'armes à feu

Grenoble : le siège du PS visé par des tirs d'armes à feu

Jean-Christophe Cambadélis, le secrétaire national du PS, le 2 mai 2016 (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 23 mai 2016 à 12h23

- Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis et le maire de Grenoble ont fermement condamné les "dégradations volontaires avec arme" contre le siège du PS de l'Isère. -

Dans la nuit de dimanche à lundi 23 mai, la devanture du siège de la Fédération du Parti socialiste de l'Isère a été visée à Grenoble par des tirs d'armes à feu.

Des coups de feu ont été entendus vers 01h du matin par une habitante du quartier, situé à proximité de la gare de Grenoble. Le ou les auteurs des tirs ont pris la fuite avant l'arrivée de la police. "Il y a une douzaine d'impacts sur le volet mécanique. Du verre a été brisé" confirme une source policière après les révélations du Dauphiné Libéré. Six étuis de munitions de calibre 9 mm ont par ailleurs été retrouvés sur la chaussée. Une enquête pour "dégradation volontaire avec arme" a été ouverte et confiée à la Sûreté départementale de l'Isère.

Cet incident a-t-il un rapport avec les divers actes de vandalisme dont ont fait l'objet plusieurs locaux du PS dans le cadre de la mobilisation contre la loi Travail ces dernières semaines ? Aucune trace de revendication n'a été retrouvée sur place, mais c'est ce que semble penser Jean-Christophe Cambadélis. "Depuis des semaines, nous dénonçons ces actes de violence qui s'aggravent de jour en jour. Depuis des semaines, nous appelons l'ensemble de la classe politique et des responsables syndicaux à réagir à cette dérive funeste inconnue depuis les années 30. Un nouveau seuil a été franchi cette nuit", a commenté le Premier secrétaire du Parti socialiste, dans un communiqué.

Le Parti socialiste exhorte à nouveau les responsables politiques et "syndicaux à prendre fermement position contre ces comportements inacceptables. Faudra-t-il qu'il y ait des victimes pour que notre préoccupation soit partagée et qu'une condamnation générale et sans ambiguïté ait enfin lieu?", poursuit le responsable socialiste.





"Des suites judiciaires seront évidemment données à cette affaire", conclut Jean-Christophe Cambadélis. Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, a également condamné "avec force" ces tirs. "Cette dégradation nocturne de manière ultra-violente est intolérable (...) Ce genre d'action est une offense à la démocratie", a-t-il dit dans un communiqué. Un peu plus tard dans la matinée, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a également publié un communiqué dans lequel il dénonce des actes "d'une particulière gravité" qui constituent une atteinte insupportable à la vie démocratique dans notre pays".
 
69 commentaires - Grenoble : le siège du PS visé par des tirs d'armes à feu
  • Cambadélis a trouvé là un prétexte. Il paraît que c'est lors d'une mise à sac d'une permanence du PS qu'on a dérobé les originaux de ses diplômes, lesquels se trouvaient pourtant rangés dans un tiroir...

    On ne sait pas trop si ce Monsieur Cambadélis a trouvé là un prétexte pour se faire valoir mais pour ma part, je ne peux que révéler cette insigne remarque - dans un billet précédent - où il m'est "reproché" mon jeune âge avec ce lumineux "Mais vous étiez encore trop jeune je pense pour vous intéresser à l'époque" même si elle se voudrait plaisante .
    Je serais tenté de dire "oui, mon papy, t'as raison" mais la vérité m'oblige à 'avouer' - même aux gentes dames qui déambulent ici - que le mis en cause va fêter sa septantaine bien florissante le 11 juillet prochain !
    Ni pleurs, ni couronne ......
    PS : Quant à faire des exégèses sur tel ou tel film, pas de problème, la confrontation sera aisée de mon côté

    Bah, vous savez, arausio, grâce au Cialis et au Viagra, 70 ans c'est le plus bel âge dans la vie d'un homme. Et dire que nos pères et grands-pères ne connaissaient pas ça, les pauvres...

    Comment arausio, si ancien déjà ! ... mais je suis une perdrix de l'année à côté de vous... quand à notre ami Bb, je peux vous garantir qu'il a un secret de jouvence.

    Oui, Fleur, mais le désir n'implique pas l'absence de plaisir. Ce dernier est la poursuite du désir si l'homme n'est pas une loche ni la femme frigide...

    A propos des pilules, ma grand-mère aurait dit "La fin justifie les moyens"...

    Aux dernières nouvelles, il paraît qu'il existe aussi des pilules pour les femmes afin de stimuler leur libido. Dans ce cas, Fleur, il vous serait possible de conter fleurette à arausio, qui sait ?

  • visé par des tirs d'armes à feu le siège du PS pourrait être percé ? C'est un scandale

    Bonsoir julie, avec cette réaction qui allait dans le sens de l'ironie, je pensais bien que quelqu'un allait reprendre la balle au bon

  • avatar
    Parole  (privé) -

    Les socialistes appellent ces faits une offense à la démocratie, certes, mais eux sont des communautarismes, donc anti démocrate

  • Connaissez vous Grenoble,non? ce qui est beau sont les Alpes autour,mais la ville n'est pas une ville de province calme,donc pourquoi forcément lié cet acte aux manifs contre la loi de travail,à priori rien ne rattache l'un à l'autre .Par contre avec un maire écolo qui n'a rien fait pour ces contribuables pas plus que pour la dette sans cesse croissante mais par contre avec une insécurité galopante ,peut être que certains font le rapprochement vert-ps et décident d'agir d'une manière discutable et condamnable mais valable pour eux.

  • Quand vous allez faire le bilan au PS ,n'oubliez pas de nous rappeler votre virage a droite ,apres il faudra passer le karcher dans ceux qui le dirige ,il y a tellement longtemps que je le dit ,il ne faut plus de responsables venant de l'isle de France ,écoutez les aujourd'hui et constatez ,ils sont anti ouvriers

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]