Grégory: les époux Jacob ne présentent pas d'alibi qui soit confirmé ou étayé

Grégory: les époux Jacob ne présentent pas d'alibi qui soit confirmé ou étayé

Le procureur général de Dijon, Jean-Jacques Bosc, le 16 juin 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 16 juin 2017 à 17h24

Marcel et Jacqueline Jacob, grand-oncle et grand-tante de Grégory, cet enfant de 4 ans assassiné il y a 32 ans et retrouvé le 16 octobre 1984 dans la Vologne, ne présentent pas d'alibi "qui soit confirmé ou étayé", a annoncé vendredi le procureur général de Dijon.

"Il y a un débat (sur ce qu'ils faisaient le jour de la disparition), ils ne présentent pas en l'état d'alibi qui soit confirmé ou étayé", a assuré Jean-Jacques Bosc en conférence de presse.

 
5 commentaires - Grégory: les époux Jacob ne présentent pas d'alibi qui soit confirmé ou étayé
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]