GM&S : les salariés menacent de bloquer le Tour de France et les cérémonies du 14 Juillet

GM&S : les salariés menacent de bloquer le Tour de France et les cérémonies du 14 Juillet

Des employés de GM&S manifestent devant la préfecture de la Creuse, le 14 juin 2017

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 24 juin 2017 à 12h40

Ils sont à bout. Les ouvriers de GM&S prévoient de passer à l'action pour se faire entendre.

Après avoir menacé de faire sauter leur usine, ils promettent de perturber des événements nationaux pendant l'été en cas de fermeture de leur site de production de La Souterraine, dans la Creuse.

Menacé de liquidation, l'équipementier automobile automobile ne sera pas fixé sur son sort avant le 30 juin. En attente d'une décision du tribunal de commerce, qui devait initialement être rendue le 23 juin, la CGT a annoncé qu'elle envisageait de mener des actions contre des événements "comme le Tour de France ou le 14 Juillet à Paris", selon France Info. "Ce n'est pas trop la joie. On en a plein le cul, comme à chaque fois qu'on sort du tribunal", a commenté le délégué CGT Yann Augras, samedi 24 juin, au lendemain du report de la décision du tribunal de commerce de Poitiers. Ces actions "risquent de déplaire à beaucoup de gens mais ce n'est pas grave", a poursuivi le représentant syndical. "Quand on risque de perdre son emploi à 45 ou 50 balais et que derrière tu sais que tu n'as plus rien, que les actions soient fortes ou pas fortes, tu n'en as plus rien à foutre." 277 postes sont sur la sellette chez GM&S, le deuxième employeur privé de la Creuse.



Depuis dix jours, le site de production de La Souterraine est de nouveau occupé par les ouvriers, qui l'avaient déjà "piégé" au mois de mai avec des bonbonnes de gaz et des bidons d'essence. Les salariés réclamaient une intervention des pouvoirs publics. Cette firme d'emboutissage/soudure/assemblage de pièces automobiles fait face à son troisième redressement judiciaire en huit ans. La semaine à venir s'annonce cruciale, avec une réunion au ministère de l'Économie prévue mardi, dans le cadre d'un "processus de négociations en cours" avec l'État et les constructeurs PSA et Renault, principaux clients de GM&S.
 
26 commentaires - GM&S : les salariés menacent de bloquer le Tour de France et les cérémonies du 14 Juillet
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]