Gard : un chauffard fonce sur une gendarme

Gard : un chauffard fonce sur une gendarme

Une voiture de gendarmerie (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 31 octobre 2016 à 09h36

La course poursuite aurait pu connaitre une issue dramatique. Un homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue ce samedi 29 octobre dans le village de Cagnols-sur-Cèze, dans le Gard, après une course folle sur les routes du département.

Le conducteur a d'abord commencé par semer la panique dans les rues de la commune de Montfrin, en milieu d'après-midi, vers 16h30.

Il percute alors du mobilier, un garage à vélo, puis une voiture gardée sur un parking. L'excité n'en reste pas là, puisqu'il s'en prend aux clients d'un bar attablés en terrasse en les effrayant, puis prend la fuite. Les équipes de la gendarmerie locale retrouvent sa trace une trentaine de kilomètres plus loin, au niveau du village de Roquemaure. Malgré les appels des forces de l'ordre qui lui font signe de s'arrêter, le chauffard refuse d'obtempérer et poursuit sa course. S'engage alors une course-poursuite entre lui et les gendarmes, au terme de laquelle son véhicule finir par être coincé contre un muret.

Un agent sort alors de la voiture de la gendarmerie, arme à la main, et somme le fuyard de se rendre. Loin de renoncer, il remet son véhicule en marche et lui fonce dessus. Percutée et projetée dans un fossé, la gendarme s'en sort par chance avec seulement quelques ecchymoses. Pendant ce temps là, le chauffard continue sa course, et ne sera arrêté qu'à Bagnols-sur-Cèze, grâce à un renfort de gendarmes. Selon France Bleu Gard Lozère, il pourrait être mis en examen pour tentative de meurtre sur agent de la force publique.
 
126 commentaires - Gard : un chauffard fonce sur une gendarme
  • Désolant, redondant, il y a marre de ces corniauds qui veulent se faire plaisir ; il y a quelques années du temps du Décret du 20 mai 1903, je pense que ce triste individu aurait quelques trous da sa belle veste sinon dans sa voiture - je reprendrais les propos d un ancien du RAID, mieux vaut être jugé par 12 personnes que d être porté par six ---- CQFD

  • Attention, Il "pourrait " être mis en examen ! Il faut attendre. Si le parquet est bien ciré, il peut s'en sortir avec le nom et l'adresse de la gendarme, et lui rendre une visite de courtoisie dans quelques temps ! Lui ou un de ses amis !

  • Justement si la gendarme utilise son arme elle est en garde à vue là est tout le problème.

  • pourquoi des courses poursuites qui peuvent mal finir pour tout le monde alors qu'ils sont tous armer , il ne savent pas tirer pour arrêter un vehicule , y compris cette gendarmette , moi je lui mettrais un avertissement car elle n'as pas tirer c'est quoi cette police pfffffffffffff

    Justement, les gendarmes ont bien réagi pour ne pas accumuler les atteintes aux personnes. Garder son sang-froid et ne pas tirer à tout va, cela s'appelle du professionnalisme. Les Gendarmes l'on quand même interpellé, c'est cela le résultat.

    Après, on peut dire que la règlementation sur l'emploi des armes par les Forces de l'ordre devra évoluer, pour au moins se claquer sur les règles du feu de la Gendarmerie.

    Imaginez qu'elle ait touché l'individu, c'est elle que l'on mettait en prison, révoquée et le malfrat était libéré pour raison sanitaire !

  • ca sent le sursis à plein nez quant au retrait de permis il roulera bien sans!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]