François Hollande : un coiffeur à 8 000 euros

François Hollande : un coiffeur à 8 000 euros
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 22 avril 2016 à 11h13

À première vue on n'y penserait pas et pourtant c'est une coupe de cheveux à plus de 8 000 euros par mois, payés par l'État. C'est ce qu'on apprend entre autres, dans « L'Élysée off » de Aziz Zemmouri et Stéphanie Marteau publié chez Fayard.

Les journalistes révèlent que Valérie Trierweiler a œuvré pour faire venir au château Olivier Benhamou, un coiffeur rencontré par le président pendant la campagne présidentielle de 2012. Et elle a réussi son coup. Il est devenu pendant la présence de la journaliste à l'Élysée, le coiffeur attitré du couple. Mais les 8000 euros qui auraient fini dans sa poche tous les mois ne plaisaient pas à tout le monde. "C'est aberrant, car à la différence de la maquilleuse, il n'est pas là tout le temps" râle un ancien membre du service de presse. Depuis, Valérie Trierweiler a changé de coiffeur. Un relooking qui très remarqué lui, n'a pas été financé par l'Élysée. Le nouveau coiffeur de la journaliste s'appellerait Guillaume Sergenti. C'est à lui que l'on devrait le blond affiché récemment par Valérie Trierweiler en Une de VSD.



Un culte de l'image parfois jugé contre-productif par certains qui estiment que cela avait brouillé le message en faveur du Secours Populaire qu'elle voulait mettre en avant avec cette photo.

 
20 commentaires - François Hollande : un coiffeur à 8 000 euros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]