Francfort : les Chinois sont là, mais pour la galerie

Francfort : les Chinois sont là, mais pour la galerie©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 15h10

Un salon européen, pour un constructeur chinois, n'est encore qu'une campagne de publicité à destination du marché intérieur. Mais cela ne va pas durer.

Depuis que l'on attend l'invasion chinoise tant redoutée des territoires européens, la menace n'a fait que montrer fugitivement le bout de son nez ici ou là, dans l'un ou l'autre Salon européen. Francfort 2017 n'y a pas échappé et après les rodomontades des marques présentes - rarement les mêmes -, la statistique des ventes de voitures chinoises n'a pas même frissonné sur le Vieux Continent. Le dragon chinois aurait-il perdu son ambition de conquêtes alors même que l'automobile constitue, pour le futur, un axe majeur de développement industriel ? Certainement pas et on va voir pourquoi.

La Chine se prépare depuis…

Lire la suite sur LEPOINT

 
1 commentaire - Francfort : les Chinois sont là, mais pour la galerie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]