France 2: Pujadas a présenté son dernier JT entouré par ses collègues

France 2: Pujadas a présenté son dernier JT entouré par ses collègues

David Pujadas dans les locaux de France 2 à Paris le 31 mars 2017

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 08 juin 2017 à 21h25

"Merci" et "vive l'information": David Pujadas a présenté jeudi son dernier 20 heures sur France 2, après 16 ans passés aux manettes du journal télévisé de la chaîne publique, sous les applaudissements de ses collègues qui lui ont rendu un hommage chaleureux.

Le présentateur a adressé à sa rédaction et aux téléspectateurs "un sentiment de gratitude pour ce qui a été une grande aventure collective, intellectuelle et civique".

"Il y a quelques années comme tous les médias nous avons fait le constat de la défiance grandissante du public", et "nous avons fait le choix d'un journalisme recentré sur l'essentiel: le monde, la politique au sens large, l'économie, les mouvement de la société", a-t-il déclaré.

"Un journalisme de la pédagogie qui donne à réfléchir mais qui ne vous dit pas ce qu'il faut penser", "un journalisme indépendant, ça reste un combat quotidien", et qui "offre plus" avec de l'expertise et des grands reportages, a-t-il ajouté.

"Tout n'a pas été rose, tout n'a pas été parfait, loin de là, mais le travail a été énorme", a-t-il résumé en adressant ses remerciements à ses collègues, qui lui avaient réservé une surprise en diffusant des extraits d'archives et un mini-bêtisier, et ont envahi le plateau pour l'applaudir.

Le journaliste, qui n'a pas encore annoncé quelle suite il pourrait donner à sa carrière, ne s'est pas épanché sur les conditions de son départ. "Ce n'est pas ma décision, ce n'est pas mon choix mais la route s'arrête", a-t-il simplement commenté.

"Merci les amis" et "ça a été un immense honneur, un bonheur", a-t-il lancé avant de souhaiter "bonne chance et belle route à Anne-Sophie Lapix".

Son grand rival Gilles Bouleau, qui présente le JT de TF1, l'a également salué en soulignant qu'un "chapitre de l'information" télévisée se refermait ce jeudi.

David Pujadas avait appris fin mai son prochain remplacement par Anne-Sophie Lapix, animatrice de "C à Vous" sur France 5, au nom de la politique de renouvellement impulsée par la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte.

L'annonce brusque de son éviction, 10 jours après l'élection d'Emmanuel Macron, a ravivé les tensions dans la rédaction de France 2 et précipité le départ du directeur de l'information de France Télévisions Michel Field, sous la menace d'une motion de défiance des journalistes du groupe public.

Julian Bugier, "doublure" officielle de Pujadas, assurera l'essentiel de l'intérim à partir du lundi 12 juin jusqu'à l'arrivée à la rentrée d'Anne-Sophie Lapix, selon France Télévisions.

 
58 commentaires - France 2: Pujadas a présenté son dernier JT entouré par ses collègues
  • la fameuse ou laborieuse directrice de cette chaine devrait être virée du service public car elle est payer
    par nos redevances et écarter les un pour placer ses potes ou copines est devrait avoir honte pour le service public

  • Pujadas n'est plus là , je vis certainement de nouveau regarder le journal de la 2 !

    Evidemment il vont mettre une journaliste de variétés, c'est plus de ton niveau. Bientôt ce sera Hanouna qui présentera le 20 heures.

    palinsectelutin  (privé) -

    "Une petite voix me dit que sodium est persuadé qu'avec Hanouna, qui est un journaliste d'investigation, ça aurait plus de sel ! Est-ce pour clore ?"

  • minnie-moocher  (privé) -

    Pujadas n'était ni le meilleur ni le pire des journalistes et présentateurs de TV. S'il paye les critiques, c'est surtout à cause de son hyper médiatisation, comme d'autres avant lui. A gauche pour les uns, à droite pour les autres. Aujourd'hui le temps n'est pas aux critiques mais aux remerciements.

  • Emouvant ce dernier journal par Davis Pujadas. Il va nous manquer et je pense que je le suivrai sur LCI.
    Honte à celle qui l'a virée comme un malpropre. Rien ne dit que AS Lapix saura intéresser les téléspectateurs comme David Pujadas a su les intéresser.
    Bravo Monsieur Pujadas et Merci

  • Je n'ai pas toujours été en accord avec Monsieur PUJADAS, mais avec son journal, les informations étaient bien expliquées. Pourquoi nous priver de la valeur journalistique de cet homme par la décision inique de madame Ernotte de remplacer tous "les hommes blancs de plus de 50 ans" (ses propos). Elle n'est qu'une gestionnaire d'entreprise. A t-elle pensé à tous les spectateurs qui regardaient régulièrement le journal de 20 heures ainsi que les émissions politiques? Elle n'a aucun respect des français qui payent une redevance. HONTE à vous Madame Ernotte. En ce qui me concerne c'était mon dernier journal, je ne regarderai pas Anne-sophie LAPIX.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]