FN : Florian Philippot ne peut plus s'occuper de la communication

FN : Florian Philippot ne peut plus s'occuper de la communication

Florian Philippot reste vice-président du FN mais ne sera plus en charge de la communication et de la stratégie, annonce Marine Le Pen le 20 septembre 2017 (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 21h08

SANCTION. Après des semaines de conflit latent, Marine Le Pen a tranché. L'eurodéputé peut rester vice-président du parti, mais ne sera plus en charge de la communication et de la stratégie. En cause : son refus de quitter la présidence de son mouvement "Les patriotes".

Lundi, lors d'un bureau politique, la présidente du Front national (FN) avait demandé à son numéro 2 de quitter la direction de son mouvement, "Les patriotes", lancé dans la foulée des législatives. Ce qu'il a refusé, jugeant qu'"on ne fera pas la refondation avec un pistolet sur la tempe". Marine Le Pen a donc pris une décision mercredi 20 septembre. 

"Florian Philippot, sollicité par mes soins, n'a pas répondu à la demande de mettre un terme au conflit d'intérêts résultant de sa double responsabilité de vice-président du FN chargé de la stratégie et de la communication et de président de l'association politique 'les Patriotes'. J'ai pris la décision de lui retirer sa délégation à la stratégie et à la communication. Sa vice-présidence sera, à compter de ce jour, sans délégation", indique-t-elle dans un communiqué. 

"Un retour en arrière absolument terrifiant"

Invité plus tôt dans la journée sur CNews, Florian Philippot a estimé que "le FN est en train de changer complètement de ligne, de faire un retour en arrière absolument terrifiant, qui affole des milliers de personnes, a-t-il jugé. "Si le Front fait un drame là-dessus... Si le parti démontre qu'il n'est pas capable d'accepter cela et qu'il crée un prétexte sur une association, alors pour moi, électoralement, il ne pourra aller que vers sa mort", a-t-il asséné. 

Il a à nouveau refusé de démissionner de la présidence des "Patriotes", association qu'il a fondée en mai.

 
0 commentaire - FN : Florian Philippot ne peut plus s'occuper de la communication
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]