Faux tweet de Juppé : le canular qui a mal tourné

Faux tweet de Juppé : le canular qui a mal tourné

Alain Juppé a finalement décidé de retirer sa plainte après un faux tweet à son nom (ici le 22 mai 2016 à Rabat).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 08 juin 2016 à 19h26

- Un lycéen de 17 ans a provoqué la colère d'Alain Juppé en publiant en début de semaine un faux tweet à son nom sur le ramadan. Après avoir annoncé qu'il portait plainte, le candidat à la primaire de droite a finalement annoncé ce mercredi 8 juin qu'il "ne donnerait pas suite à l'affaire".

-

Tout a commencé par une simple plaisanterie. Dans la nuit du dimanche au lundi 6 juin, un lycéen ardéchois de 17 ans qui se fait appeler Candide sur Twitter, poste la capture d'écran d'un message estampillé Alain Juppé qui a circulé sur le réseau social : "Un très bon ramadan à mes frères et sœurs en islam. Que la paix d'Allah soit sur vous". Un faux tweet partagé une centaine de fois avant de disparaître du réseau social qui n'a pas fait rire le maire Les Républicains de Bordeaux.

Lundi, le candidat à la primaire de droite décide de porter plainte contre X. "Je vous confirme que je suis toujours catholique, même si je ne suis pas très pratiquant", avait-il ironisé auprès du site d'information Rue89 Bordeaux. "Cette usurpation d'identité porte atteinte à la parole et à l'intégrité d'Alain Juppé. On ne peut pas dire tout et n'importe quoi sur lui sous prétexte que l'on se trouve sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'être ferme, d'autant qu'on ne rigole pas sur ce sujet (du ramadan)" justifie alors un membre de l'entourage de l'élu bordelais auprès de Buzzfeed.

INCOMPRÉHENSION

Cette décision surprend beaucoup le jeune homme qui déplore qu'Alain Juppé n'a "même pas essayé de régler le problème à l'amiable" et assure au site d'informations qu'il a tweeté pour "(s')amuser du cliché selon lequel Alain Juppé serait très islamophile selon l'extrême-droite. "C'était plus une moquerie envers la 'fachosphère' qu'envers Alain Juppé", a-t-il également expliqué à l'AFP. Son tweet a été repris par ses abonnés, et "compris comme tel" par eux, puis par des "petits sites de la 'fachosphère'", la nébuleuse d'extrême droite sur internet, qui l'ont "pris au sérieux" s'est-il défendu.

Face à ce qu'ils estiment être une injustice, les Twittos se mobilisent alors pour le jeune homme et le hashtag #FreeCandide émerge alors.

PAS DE SUITE

Alain Juppé a-t-il fait une erreur ? Quoi qu'il en soit, l'entourage de l'ancien Premier ministre, parmi lesquels le député Les Républicains Benoist Apparu, a annoncé ce mercredi 8 juin qu'il "ne donnera pas suite" à la plainte. L'histoire est donc classée.

Mais pour Benoist Apparu, "on ne peut pas jouer avec l'image d'un homme politique. Il y a eu une réaction qui est de dire 'Ras le bol on porte plainte'. Dont acte, le jeune s'est excusé, il n'y aura évidemment pas de suite. Mais à un moment, il faut quand même rappeler notamment en campagne électorale qu'on ne peut pas dire tout et n'importe quoi et notamment de gros mensonges sur un homme politique" a-t-il expliqué ce mercredi matin sur France Info. Il a également justifié la réaction d'Alain Juppé par le fait qu'"il y a aujourd'hui une campagne médiatique organisée par l'extrême droite avec des mensonges répétés sur la mosquée de Bordeaux qui n'existe pas".

Le jeune Candide de son côté n'a pas perdu son sens de l'humour dans toute cette affaire. "T'inquiète Candide, je retire ma plainte, si tu veux on règle ça au bière pong" a-t-il posté dans la journée, toujours au nom d'Alain Juppé.
 
14 commentaires - Faux tweet de Juppé : le canular qui a mal tourné
  • Il peut retirer sa plainte et présenter des excuses au FN qu'il a accusé d'être les auteurs
    maintenant "grand seigneur" il retire sa plainte parce qu'il s'aperçoit que le FN n'y est
    pour rien dans son affaire.

  • Il n'y a pas de fumée sans feu

  • Jamais , au grand jamais je n'aurais retiré ma plainte ...............
    Cela laisse augurer ce qui nous attend en cas d'élection de ce monsieur.........
    Hollande , Juppé ......?.......Qu'importe , pourvu qu'on ait l'ivresse de la tristesse ........!

  • avatar
    Dlawgnir  (privé) -

    Le problème de monsieur Juppe c'est qu'avec toutes les déclarations qu'il a faites depuis un certain temps, ce tweet pouvait être tout à fait crédible et cela risquait de lui faire perdre une partie de son électorat traditionnel....
    Il s'en est bien rendu compte et c'est pour cela qu'il a commencé à perdre les nerfs. Vous vous rendez compte si près du but et son château de carte qui s'écroule... De toutes façons, il n'aura ma voix que s'il se trouve en face de Hollande au deuxième tour car de toutes façons personnellement avec ce qu'il nous a déblatéré ces derniers temps, je le verrai plutôt s'inscrire au PS ou au mieux au centre gauche!
    Mais de toutes façons que ce soit lui ou Sarkosy il ne faudra pas s'attendre à des actions spectaculaires en ce qui concerne ce domaine... cela ne sera guère plus réaliste qu'avec la politique de Hollande et ses copains....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]