Fausse alerte attentat à Rouen : une enquête ouverte

Fausse alerte attentat à Rouen : une enquête ouverte

L'information annonçant un attentat à Rouen a été partagé plus de 45 000 fois en quelques heures.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 17 juillet 2017 à 16h00

La fausse alerte attentat a commencé à circuler samedi 15 juillet dans la soirée. La rumeur indiquait qu'un homme s'était fait sauter dans une salle de cinéma d'un centre commercial de Rouen (Seine-Maritime).

L'article qui relayait l'information a été publié sur Facebook par un utilisateur qui demandait si la nouvelle était vraie. "Attentats : 17 victimes et 47 blessés grave le 15 juillet 2017 à Rouen au Dock 76" (sic), détaillait le titre de l'article qui a semé la panique.

Selon France 3 Normandie, la fausse information aurait été partagé près de 45 000 fois en quelques heures. La chaîne locale indique qu'elle a reçu plusieurs appels de personnes inquiètes de savoir si un attentat avait eu lieu ou non aux Docks 76. Les appels ont également afflué vers police-secours.



UN SITE DE DIVERTISSEMENT

L'information avait été publiée sur un site de divertissement, actualite.co. "Ceci est un site de divertissement, des news sont créées par les utilisateurs. Ce sont des news humoristiques, de fantaisie, fictives, qui ne devraient pas être prises au sérieux ou servir de source d'information !", fait-on savoir en pied de page. Depuis, l'article incriminé a été retiré du site participatif.



Mais la "blague" n'a pas fait rire la police qui a ouvert une enquête pour publication de fausses nouvelles. Les autorités veulent mettre la main sur la personne à l'origine du faux article, un délit passible de 45 000 euros d'amende.

"Il faut faire un exemple, ce n'est pas comme si la situation n'était pas tendue en ce moment", a commenté pour Paris-Normandie une source judiciaire.
 
0 commentaire - Fausse alerte attentat à Rouen : une enquête ouverte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]