Face à la pénurie de neige, les stations font des réserves

Face à la pénurie de neige, les stations font des réserves

Une dameuse de la station de ski de Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales (illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 23 avril 2017 à 15h25

PÉNURIE - Pour faire face au risque de manque de neige, des stations de ski stockent l'or blanc en fin de saison pour l'hiver prochain.

Alors que la plupart des stations de ski françaises ont enregistré une nouvelle baisse de leur fréquentation cette saison en raison du déficit de neige, certains domaines tentent de pallier au manque d'or blanc grâce au "le snow-farming". Une technique qui consiste à stocker de la neige au printemps afin de la réutiliser la saison suivante.



Dans la station alpine du Grand Bornand, ce sont ainsi 15.000 m3 de neige de culture qui ont été stockés sous un grand dôme de sciure, rapporte Europe 1 ce dimanche 23 avril.



1,50 MÈTRES DE SCIURE

A 1.300 mètres d'altitude, ce stock de neige est conservé dans une fosse "aussi grande qu'une piscine olympique", explique Yannick Aujouannet de Grand Bornand tourisme à France Bleu Pays de Savoie. Le tout est abrité par 1,50 mètres de sciure de bois, qui font office de "carapace protectrice".

Cette réserve de neige doit être utilisée pour assurer la Coupe du monde de biathlon, en décembre 2017. "D'ici là, la neige n'aura fondu que de 20 %. C'est un principe ancien de conservation de neige avec un isolant qui est posé par dessus. Ça passe l'été sans problème", a assuré " Yannick Aujouannet à Europe 1.

Coût de l'opération : 200.000 euros.
 
3 commentaires - Face à la pénurie de neige, les stations font des réserves
  • habitant un département de montagne je trouves totalement absurde ce truc ont as plus de neige et bien ont inventes autre chose dans moins de 10 ans le ski faudras mettre une croix dessus et fabriqué de la neige avec de l eau sa amènes plein de merde des mousses notament et comme l eau vas devenir un luxe dans les prochaines décennies et surement même des cas de guerre il vas falloir envisagé la vie autrement

  • RI DI CU LE ! on était à Valmorel début avril on a été obligé de déblayer la neige (2 jours de suite) pour sortir de chez nous 90cms tombés en 2 jours !

  • Nous sommes sur la bonne route des futures réductions des eaux potables. Bientôt, terminé le temps des piscines et des tourniquets pour verdir les pelouses.

    Il y a longtemps qu'il devrait être interdit de prélever des ressources naturelles (l'eau par exemple) dans le milieu naturel pour des envies de "bien-être" personnel.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]