Excès de vitesse : une mairie demande à ses administrés de jouer les gendarmes

Excès de vitesse : une mairie demande à ses administrés de jouer les gendarmes

Les véhicules roulent souvent trop vite à l'entrée du village de Gragnague (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 13 juillet 2017 à 18h40

La mairie de Gragnague (Haute-Garonne) a demandé dans une lettre envoyée à ses administrés de relever les plaques des automobilistes roulant trop vite dans son village, révèle France Bleu ce jeudi 13 juillet. Devant le tollé, le maire PS, Daniel Calais, a finalement fait machine arrière.

Dans la lettre d'information municipale, "écrite par un adjoint", la mairie demandait aux habitants de dénoncer les auteurs d'excès de vitesse, en relevant la plaque d'immatriculation du véhicule et en la faisant remonter aux autorités.

Le maire assume mais, selon lui, le but n'était pas d'inciter à la délation, seulement de "créer un électrochoc" dans une commune où les gens roulent trop vite. Selon France Bleu Toulouse, les gendarmes ont déjà contrôlé des véhicule à près de 100 km/h dans une portion de la ville pourtant limitée à 50.

DES PANNEAUX BIENTÔT INSTALLÉS

Mais l'élu reconnaît que la méthode n'était sans doute pas la bonne : "Ces relevés de plaques n'ont de toute façon aucune valeur auprès des gendarmes", note-t-il d'ailleurs. Désormais, il envisage plutôt d'installer des panneaux "50 km/h. Pensez à nos enfants" à l'entrée du village.


La lettre de la maire a fait grand bruit dans la commune située à quelques kilomètres de Toulouse : "Moi la délation, ça ne me plait pas. Je ne le ferai pas", a déclaré à la radio locale, le gérant d'un café de la commune. "Ce n'est pas mon genre de dénoncer", a ajouté un autre habitant d'une soixante d'années. "Moi je pense que ce n'est pas mon rôle de dénoncer x ou y. Il faut faire appel à ceux qui sont habitués à faire respecter le code de la route, en l'occurrence les gendarmes", a abondé une autre habitante de 48 ans.
 
28 commentaires - Excès de vitesse : une mairie demande à ses administrés de jouer les gendarmes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]