Etude "The Lancet" sur la pollution : "La chimie a développé des molécules qui ont un impact majeur sur la population"

Etude "The Lancet" sur la pollution : "La chimie a développé des molécules qui ont un impact majeur sur la population"©DOMINIQUE FAGET / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 21 octobre 2017 à 09h27

Un décès sur six survenu en 2015 dans le monde était lié à la pollution essentiellement à la contamination de l'air, mais aussi de l'eau et des lieux de travail, estime un rapport publié vendredi 20 octobre dans la revue The Lancet. Ce qui représente 9 millions de morts prématurés.

"Dans les bureaux, il y a tout le mobilier classique, qui est essentiellement réalisé avec de la poudre de bois et un maximum de colle qui rejette des composés organiques volatiles", a indiqué vendredi sur franceinfo, Sébastien Vray, porte-parole de l'association Respire. "Le renouvellement d'air doit être fait plus régulièrement" a-t-il ajouté. "La chimie moderne est vraiment insidieuse" car elle a "développé des molécules chimiques qui ont un impact majeur sur la population" a-t-il lancé…

Lire la suite sur Franceinfo

 
5 commentaires - Etude "The Lancet" sur la pollution : "La chimie a développé des molécules qui ont un impact majeur sur la population"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]