États généraux de l'alimentation : Macron propose de relever le seuil de revente à perte

États généraux de l'alimentation : Macron propose de relever le seuil de revente à perte©FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 12 octobre 2017 à 14h12

Le seuil de revente à perte, "c'est d'abord un principe", comme l'explique Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2 : "la grande surface n'a pas le droit de vendre un produit en dessous de son prix d'achat. On ajoute le prix du transport, et les taxes, et on obtient ce seuil. Attention cependant, cela n'intègre pas les coûts de personnel, le coût du stockage", nuance le journaliste. "Des coûts que la grande surface répercute différemment sur les produits. Très peu sur la viande, où par exemple, le rayon boucherie est déficitaire. C'est un produit d'appel pour attirer les clients."

Le consommateur devra payer plus cher

La proposition d'Emmanuel Macron de relever le seuil de revente à perte va avoir des conséquences : "On va obliger la grande surface à vendre plus cher, avec…

Lire la suite sur Franceinfo

 
4 commentaires - États généraux de l'alimentation : Macron propose de relever le seuil de revente à perte
  • Et Macron qui voulait faire croire aux français qu'il allait augmenter leur pouvoir d'achat!
    Encore une supercherie!

  • d accord que les agriculteurs gagnent leur vie mais quand on voit le prix des fruits et légumes dans les rayons ça calme ,meme ceux qui viennent d a coté .qui se sucre au passage ? deja qu au passage a l euro on s est fait avoir ! il faudrait peut etre diminuer certaines marges et taxes ça irait mieux , car d un autre coté on nous dit de manger des fruits et légumes pour la santé et de l autre on nous taxe de tous les cotés . baissez les taxes sur la nourriture et compensez par les produits de luxes ou n etant pas spécialements neccessaires

  • le consommateur doit payer le prix de revient ....plus...la marge nécessaire de l' agriculteur ! il le doit : il mange d' abord avant de fumer , de voyager , de refaire sa façade dégradée par la malbouffe ! il le peut : en terme de morale , il se doit de respecter la hiérarchie des dépenses et d' abonder spontanément ( transfert naturel ! ) les revenus du travail agricole ! La démarche de macron est coercitive , elle lèse la liberté et la nature de l' échange consenti , responsable ! Le marché libre est évincé .....pour le paramétrique , savoir ? l' embrouille marxiste ! C' est du jacobinisme puro et vero !

  • balayage devant sa porte,
    edf rachète de l'electricité venant de l'éolien et le revend moins cher aux consommateurs ???

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]