EPR de Flamanville : des amendes pour 13 militants de Greenpeace

EPR de Flamanville : des amendes pour 13 militants de Greenpeace

Des militants de Greenpeace bloquent un convoi transportant une pièce du réacteur EPR de Flamanville, le 12 février 2016 à Evrecy, près de Caen

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 07 juin 2017 à 11h04

Treize militants de Greenpeace ont été condamnés mercredi à des amendes de 500 à 1.000 euros en correctionnelle à Caen pour le blocage en 2016 d'un camion qui transportait une pièce clé du réacteur EPR de Flamanville (Manche).

Dix d'entre eux s'étaient enchaînés le 12 février 2016 à 07H15 à Evrecy, près de Caen, au véhicule qui acheminait vers Flamanville le couvercle de la cuve du réacteur, pièce sur laquelle des anomalies ont été détectées. Les trois autres avaient participé au blocage sans s'enchaîner. Le convoi était reparti vers 14h00 ce jour-là.

Les services spécialisés de gendarmerie avaient mis deux heures quarante pour libérer le camion sans blesser les militants qui s'y étaient attachés par des chaînes, des tubes en métal autour des bras et des U métalliques autour du cou, selon le tribunal.

"De ces histoires de nucléaire, on en pense ce qu'on souhaite, c'est extérieur au droit pénal. Ce camion était sur un parking public. A partir du moment où on empêche un camion de circuler, l'infraction est caractérisée", avait estimé la vice-procureur Emilie Abrantes lors de l'audience le 31 mai.

Le tribunal a suivi les réquisitions de la magistrate qui avait demandé la confirmation des peines de 500 euros à 1.000 euros auxquelles ont été condamnés les prévenus par une ordonnance pénale (sans procès) en octobre 2016. Les militants avaient fait opposition. Le procès du 31 mai en était la conséquence.

Les six prévenus présents à l'audience du 31 mai avaient pour la plupart reconnu avoir bloqué le camion mais pas la circulation. Car, estimait leur conseil, Alexandre Faro, le code de la route définit l'entrave à la circulation par le fait de "faire obstacle au passage des véhicules et non d'un véhicule". L'avocat avait en conséquence plaidé la relaxe.

Les militants avaient dit à la barre avoir eu recours à "la désobéissance civile non violente", seul moyen selon eux pour "se mettre en sécurité face à l'industrie nucléaire".

Chômeurs, animatrice, enseignante à la retraite ou agricultrice, les militants sont âgés de 32 à 65 ans. Trois d'entre eux ont été condamnés à 1.000 euros d'amende et dix à 500 euros.

L'Autorité de sûreté nucléaire a annoncé le 30 mai qu'elle rendrait "début juillet" un premier avis sur la cuve de l'EPR. Son fabricant Areva a rendu en décembre un dossier au gendarme du nucléaire pour tenter de prouver que la pièce est suffisamment résistante, malgré les anomalies annoncées par l'ASN en 2015.

 
5 commentaires - EPR de Flamanville : des amendes pour 13 militants de Greenpeace
  • est il possible de savoir où et comment vivent ces individus?

    j'espère juste qu'ils n'ont pas d'électricité chez eux (nucléaire) ni de voiture (pétrole), qu'ils n'utilisent aucun plastique et dérivé (pétrole), qu'ils ne mangent que ce qu'ils produisent et élèvent, etc ...

    le jour que c'est pseudo écolo vivront avec leurs convictions, alors ils seront peut être entendables, qu'ils prouvent que l'on peut vivre dans une grotte et alors je les écouterai ...

    quant à "la désobéissance civile non violente", c'est bien qu'ils sont d'un groupuscule fanatique, sinon n'importe quel citoyen lambda aurait pris de la prison (avec sursis) et une amende bien plus importante ... mais eux s'en moquent puisque c'est leur assoc qui paiera, donc nous par défaut (subventions) ... lamentable !!!

  • les manifestants anti nucléaires qui eux ne se préoccupent pas seulement de leurs petits intérêts personnels mais de la santé publique (mise en danger par la filière nucléaire dans son ensemble) sont une plaie pour les affaires juteuses des technocrates qui ont pris seuls ce tournant dans les années 70
    Or, même quand les mensonges et falsifications (en plus du danger croissant d'accident grave en Francel) sont avérés, ces énarques attaquent maintenant systématiquement les citoyens courageux au porte monnaie qu'ils ont souvent bien plat puisque la lutte pour tous ne rapporte rien!!
    C'est leur seule riposte mais la population civile consciente des dangers que nous font courir ces énarques (se partageant les postes en politique, dans les entreprises publiques et dans les hautes sphères administratives) doit se mobiliser pour financer ces lanceurs d'alerte qui , quoique certains ici en disent, ont beaucoup contribué à une obligation de sécurisation plus grande dans toutes ces activités dangereuses pour tous et mortifères pour les générations futures!
    Si la plupart d'entre nous ont la tête dans le guidon, eux, ils sont la mouche du coche nécessaire à la prise en compte (minimale) de la santé et de l'intérêt de tous
    Merci à eux et courage

    ah ouais et la ils ont pas une banderole anti fn?, demandé aux femmes de maintenant de retourner laver le linge a la rivière?, de dire plus de lave vaisselle, plus aussi de portable de télé d'ordinateur?, bref plus rien et retour a la bougie?, et a la cheminée pour chauffer la soupe?, pour éviter les pollutions? tout le monde veut la technologie mais personnes veut du nucléaire ou du charbon, impossible d'avoir l'un sans l'autre, faut réfléchir

  • Chômeurs, animatrice, enseignante à la retraite ou agricultrice parmi les 13 prévenus, si on ôte l'animatrice, l'enseignante et l'agricultrice, si je compte bien, ça fait 10 chômeurs.

  • tous ces pseudo ecolos qui ne sont là que pour faire des actions spectaculaires qui font le buzz et ne servent a rien puisque tout continue comme avant feraient mieux de chercher un emploi et de se faire oublier .... le jour ou la planete serat vraiment ecologique les hommes ne seront plus dessus ....

    vous ne croyez pas que s'il y avait du travail il n'y aurait pas 10 millions de chômeurs en france???
    Que ces gens se penchent sur les vrais problèmes dont vous n'avez pas l'envie ou le loisir de vous occuper devrait vous soulager, car ils prennent bien plus de risques pour nous tous que derrière un bureau ou une chaine!
    Et je leur trouve à la fois du courage et beaucoup de lucidité pour combattre et faire connaitre surtout les décisions arbitraires et dangereuses qui concernent in fine l'avenir de tout le monde dans ce pays vu la pépartition des centrales, des bases nucléaires militaires, des dépôts de déchets faiblement ou moyennement radioactifs !

  • trop de carbone , donc de le fonte aciéré ! mais pas de l'acier , solide !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]