Emplois fictifs du FN : "je n'ai jamais reconnu quoi que ce soit devant des enquêteurs", dénonce Marine Le Pen

Emplois fictifs du FN :

Marine Le Pen au parlement européen le 17 janvier 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 17 février 2017 à 11h44

Interrogée par France Bleu Besançon, Marine Le Pen a nié vendredi matin avoir reconnu les emplois fictifs du FN au Parlement européen.

"Il n'y a évidemment rien de fictif dans ce dossier". Marine Le Pen était l'invitée vendredi 17 février de France Bleu Besançon. Elle réagit au rapport de l'Olaf, organisme anti-fraude de l'UE, dévoilé jeudi par Mediapart et Marianne. Celui-ci indique que la patronne du FN a reconnu devant les enquêteurs avoir salarié fictivement son garde du corps Thierry Légier comme assistant parlementaire pour "régulariser des salaires et charges" non réglés.

"Il n'y a évidemment rien de fictif"

C'est "un mensonge éhonté", dénonce Marine Le Pen au micro de France Bleu. "Je n'ai jamais reconnu quoi que ce soit devant des enquêteurs que je n'ai jamais vus", a lâché la candidate à l'élection présidentielle. "Il y a eu une régularisation comptable entre le Parlement européen et le tiers payant", se justifie-t-elle. "Il n'y a évidemment rien de fictif, ni d'emploi fictif ni rien de tout cela dans ce dossier. J'ai d'ailleurs toutes les preuves que j'apporterai en temps nécessaire, que j'ai déjà transmises via l'Olaf. Mais l'Olaf n'est pas une structure indépendante, c'est un organisme de la Commission européenne. (...) Imaginez bien que je ne suis pas dans les petits papiers de la Commission européenne", accuse Marine Le Pen. 

Un préjudice estimé à 340.000 euros

Selon le rapport de l'Olaf, transmis en juillet au président du Parlement européen, l'eurodéputée "a reconnu d'une part que les bulletins de salaire établis sur la période d'octobre à décembre 2011 pour un montant de 41.554 euros n'ont jamais été payés au bénéficiaire indiqué, Thierry Légier, et que d'autre part elle n'avait pas employé M. Légier pendant ces trois mois". Le préjudice financier de l'UE est estimé à 340.000 euros.

Marine Le Pen aurait ainsi voulu "obtenir du Parlement la régularisation de dépenses de salaires et charges antérieures qui n'avaient pas été payées par ce dernier", indiquent ces extraits. Thierry Légier "a travaillé quelques heures pendant quelques mois (...) dans le cadre de mes activités parlementaires", avait affirmé Marine Le Pen le 9 février sur France 2. Interrogée sur ces trois mois de contrat, elle a confirmé cette "régularisation".

Faux contrats et manquements aux règles

Toujours selon ces extraits, "Mme Le Pen a fait employer par le Parlement européen Mme Catherine Griset sur un poste d'assistante parlementaire accréditée à Bruxelles alors qu'elle était son assistante personnelle au siège de son parti en France depuis décembre 2010". Un assistant parlementaire accrédité doit être employé "sur l'un des trois lieux de travail" (Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg) du Parlement européen, et est "tenu de résider" à proximité.

L'Olaf a indiqué, concernant Thierry Légier, que "l'enquête a révélé que la députée a produit un contrat de travail purement fictif concernant l'un de ses assistants". Concernant Catherine Griset, celle-ci ne fournissait "en réalité pas d'assistance directe dans les locaux du Parlement européen à sa députée comme requis par les règles en vigueur, mais vivait dans les environs de Paris et exerçait une activité auprès du parti", a-t-on indiqué de même source.

Le parquet de Paris a ouvert mi-décembre une information judiciaire pour abus de confiance et recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé.

 
718 commentaires - Emplois fictifs du FN : "je n'ai jamais reconnu quoi que ce soit devant des enquêteurs", dénonce Marine Le Pen
  • Regardons analysons par nous même dans le détails SVP :
    L’activité des assistants parlementaires du Front national est scrutée depuis deux ans, à la fois du côté français et du côté européen. Le 9 mars 2015, le président du Parlement européen Martin Schulz saisissait l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) et signalait ces faits à la garde des sceaux de l’époque, Christiane Taubira source le monde 05/01/2017)
    Bizarre cette surveillance de tous les partis qui sont pour une autre europe (parti hongrois il me semble aussi), C'est Martin Schulz, parti socialiste ex président du parlement européen, qui a demandé a l'OLAF (qui est un organisme dépendant de Bruxelles et n'est pas un tribunal) d'enquêter sur certains partis (alors que a mon avis ces pratiques sont courantes dans beaucoup de partis, combien son parlementaire et occupe des fonctions au PS ou LR, je n'ai pas faits de recherches mais a mon avis il y'en a aussi) et qui ont condamné le FN sans jugement (ah si de leur part comme dits ci dessus) et comme dits plus haut d'autres partis se trouvent condamné comme L'ukip parti anglais anti europe (d'ailleurs il ne sont plus européens) Bruxelles réclame a ce parti la somme de 580000 €, pour les même raisons que le FN(source le figaro, 02/02/2017)
    Et les autres partis que j'appellerais du système..... rien blanc comme neige, alors avouez quand même que les ficelles sont grosses
    Et pour ceux qui disent qu'elle crache sur l'europe alors qu'elle en profite, ne tient pas couperiez vous la branche qui vous nourrit, si ce n'est : par conviction
    Alors comme je répète encore analysons, recherchons, un peu par nous même c'est mieux
    J'aime bien cité mes sources (ci dessus Le Monde, figaro pas n'importe quelle journal) pour accréditer mes commentaires au lieu de faire du copier/coller comme je le dit souvent aussi
    bonne soirée a tous

  • Dupont-Aignan a pas mal d'idées communes avec MLP mais la Gauche et les journalistes ne lui feront pas d'ennui...il fait 3% aux élections !

  • Le négationnisme est une spécialité de la famille

  • Cela est absolument scandaleux les profanations que l' on adresse à Marine. Elles sont injustifiées et non prouvées. Je souhaite que les journalistes ailles un peu creusé sur nos politiciens qui sont en places; je suis sûr que de ce coté on découvrira des choses beaucoup plus graves. est-ce vraiment le moment de déballer toutes ces histoires maintenant??, alors que tous les pays du monde nous regardent?? ; Vous n'avez aucun scrupule pour noircir vos pages. J'en ai honte pour vous.

    des profanations ? elle est donc sacrée pour qu'il y ait profanation ? à quand le délit de blasphème si on remet sa sainte parole en cause ?

    Il faut donc attendre qu'elle soit élue pour la condamner ? Elle triche ? et comme Cahuzac Sarkozy et Fillon Dehors .
    Pourquoi 2 poids 2 mesures c'est votre conception de la justice ...

  • Emplois fictifs du FN ? A voir, le couple Alliot-Lepen n'a jamais été ni pacsé, ni marié car ceci tombait sous le coup des interdictions de Strasbourg qui n'autorise pas les magouilles genre Pénélopegate. Ce qui permet à chacun des deux larrons de continuer à toucher 12 341 Euros mensuels pour une présence très épisodique ...

    C'est pour ça qu'il faut sortir de l'Europe.
    Et qu'eux mêmes le souhaitent .

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]