EDF : un million de clients prélevés par erreur cette semaine

EDF : un million de clients prélevés par erreur cette semaine

Une facture EDF (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 09h09

Selon un porte-parole de l'entreprise, le problème est réglé "à 99%". Près d'un million de clients EDF ont été prélevés deux fois au lieu d'une au cours de la nuit de lundi 23 à mardi 24 janvier. L'erreur serait due à un bug informatique de grande ampleur, selon Europe 1, qui a révélé l'information mercredi 25 janvier.


Les clients affectés par ce "double prélèvement" n'ont aucune démarche à effectuer. Un virement automatique correspondant au trop-payé leur sera versé en guise remboursement. Le fournisseur d'électricité a indiqué par l'intermédiaire de son porte-parole que l'incident était en passe d'être complètement résolu, affirmant que 99% des usagers facturés deux fois avaient déjà été remboursés. L'entreprise publique compte 27,8 millions de clients à travers la France.

 
42 commentaires - EDF : un million de clients prélevés par erreur cette semaine
  • Remboursement crédité ce jour ( information à l'usage des complotistes persuadés que le double prélèvement était volontaire )

  • ou comment faire payer aux français les investissements faits à l'etranger alors qu'on n'est pas capable de fournir correctement l'energie dans son pays d'origine par non investissement volontaire

  • C'est double bénéfice:
    D'une part ils ont viré les informaticiens compétents et n'ont gardé que les mauvais mal payés,
    Et d'autre part ils font fructifier pendant quelques jours le trop perçu.
    Très bonne gestion...

  • Naturellement EDF va rembourser les malheureux client et leur verser les intérets qu'EDF aura encaisser par cette manne inatendue

  • Voila ce qui arrive lorsqu'on délègue à un organisme le soin de prélever. J'ai toujours par principe refusé de signer des autorisations de prélèvement pour régler les organismes tels que EDG, GDF, TRESOR PUBLIC et bien d'autres. Je régle les factures lorsqu'elles arrivent et à la date d'échéance point. Lorsque l'on délègue ce type d'opération il peut y avoir des erreurs, quelquefois importantes et c'est là que commencent les ennuis. La banque vous dit je n'y suis pour rien, et c'est exact. L'organisme vous répond (par l'intermédiaire d'une plateforme téléphonique totalement anonyme) qu'il vous appartient de surveiller, voire vous met en cause. sème le doute, vous promet d'étudier le dossier (mais l'on ne sait pas quand) Bref cela débouche sur des problèmes financiers parfois très importants. C'est hélas le prix à payer pour se libérer de taches administratives

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]