Drôme : une institutrice suspendue pour avoir scotché des élèves à leur chaise

Drôme : une institutrice suspendue pour avoir scotché des élèves à leur chaise©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 24 janvier 2017 à 21h13

Ils étaient agités, elle les a scotchés à leur chaise. Une institutrice de Lapeyrouse Mornay dans la Drôme a été suspendue ce lundi 23 janvier après avoir essayé de maîtriser des enfants agités en utilisant une méthode « inacceptable ». Selon le journal Le Dauphiné, les faits se seraient déroulés mardi 17 et mercredi 18 janvier. Cette institutrice enseignait à des maternelles, aux CP et aux CE1 et ce sont les parents qui ont expliqué que leurs enfants avaient été attachés avec du scotch, certains parlant même de ruban adhésif sur la bouche.

Ne donnant pour le moment pas de détail sur les faits et refusant de décrire précisément la scène, l'Inspection d'Académie a toutefois écrit dans un communiqué « une enseignante a utilisé du ruban adhésif pour maintenir des élèves agités sur leur chaise » et de qualifier cette attitude d'« inacceptable ». Une enquête administrative a été ouverte et une psychologue scolaire a été mise à disposition des élèves et des familles. Pour l'heure, personne n'a porté plainte.

 
79 commentaires - Drôme : une institutrice suspendue pour avoir scotché des élèves à leur chaise
  • Les faits ne sont pas clairs. Je ne défends pas mais ne condamne pas l'enseignante non plus. Dans certaines classes il devient impossible de se faire respecter. Il ne faut pas les traumatiser c'est à dire ne pas les contrarier donc ne pas les gronder.
    Les moyens des enseignants : ZERO. Si les notes ou appréciations ne sont pas bonnes il faut s'en expliquer devant les parents.
    Résultats notre école est la plus mauvaise d'Europe et certains se demandent pourquoi. LES ENFANTS ROIS.

  • je pensais que les heures de colle étaient toujours autorisés
    bravo les parents vous préparez un bel avenir pour vos enfants qui se croiront tout permis
    je sais que mes enfants n'auraient pas été scotchés 2 fois à la chaise non parce que je m'en saurais pris la l'institutrice mais parce que je leur aurais fait passer l'envie de recommencer à désobéir
    je plaints les enfants de tels parents

  • De mon temps ( 1956) quand ont était indiscipliné, ont prenait un coup de règle (la grande jaune) ou une gifle. Et pas questions d'aller se plaindre aux parents, la sanction aurait été doublée.

  • c est 1 vocation ,,non1 sacerdoce que d etre insti ,prof , infirmiere , pompier ,policier dans notre pays aujourd hui ,toutes les fonctions régaliennes en somme , j ai "donné" pendant 40 ans ce fut du bonheur ,de l enrichissent ,les parents ah les parents ????

  • pas touche aux enfants rois !!!!! je ne donne pas non plus raison à l'institutrice !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]