Douai : la permanence d'un député LREM vandalisée

Douai : la permanence d'un député LREM vandalisée

La permanence du député du Nord Dimitri Houbron à Douai a été vandalisée durant la nuit de lundi à mardi 19 septembre.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 19 septembre 2017 à 19h19

FAIT DIVERS. "Vendu" ou encore "collabo" ont été tagués sur la permanence de Dimitri Houbron, selon qui ces dégradations sont liées à la loi travail.



À Douai (Nord), la permanence du député de la République en marche (LREM) Dimitri Houbron a été vandalisée, vraisemblablement durant la nuit de lundi à mardi. "J'ai découvert qu'il y avait des tags injurieux sur la façade de la permanence. J'ai informé le sous-préfet et les forces de police", a expliqué à l'AFP le jeune élu de 26 ans, qui comptait déposer plainte.

Sur la photo de la façade en verre, entièrement barbouillée de la permanence mise par l'élu sur le réseau social Twitter, on peut lire entre autres, badigeonnés en rouge, les mots "résistance", "vendu, collabo".













"Mon sentiment est que ces dégradations sont liées à la loi travail et au fait que j'appartiens à la majorité du président", selon le parlementaire.

Plusieurs proches du député ont condamné cette dégradation.

Dimitri Houbron qui a été assistant de justice au parquet général de Douai, est passé de l'UMP à la République en marche. Il avait notamment été responsable des jeunes UMP lors des législatives de 2012 dans la 5e circonscription du Nord.
 
24 commentaires - Douai : la permanence d'un député LREM vandalisée
  • faut pas exagérer,un peu d'huile de coude et les œuvres éphémères disparaitront, ce ne sont que graffitis d'artistes

  • vandaliser c'est detruire ,là c'est des mots en peinture rouge ,sur vitrine !! dégradation conviendrait mieux

  • Apres les tonnes à lisier et les bennes de fumier des agriculteurs, les anciens députés s'étaient montrés prudents dans leurs réformes agricoles et proposaient plutôt ensuite des subventions aux casseurs souvent parfaitement identifiés. Les nouveaux "barbidoux" puisque c'est devenu la mode chez REM, n'ont pas encore compris qu'en agressant toutes les catégories du peuple comme ils le font depuis quelques semaines, ceux ci se vengent !!!! et ça peut venir de n'importe ou !!!!! Pour le moment ce n'est qu'un début, mais après les permanences parlementaires, il y aura bien quelques biens privés qui subiront aussi des dégâts et même des agressions verbales et insultes en espérant qu'il n'y aura pas plus grave .......... L'avertissement est parfaitement clair, alors mesdames et messieurs les grands élus de REM, c'est à vous maintenant de savoir ce que vous devez faire tout en sachant qu'il n'y aura jamais assez de policiers et gendarmes pour protéger vos biens et vos personnes A suivre !!!!

  • Ce député de MACRON récolte ce qu'il mérite, le monde du travail vomit MACRON et sa politique anti ouvrière !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]