Alerte
07:57
Le taux de chômage en baisse de 0,1 point au 2e trimestre (Insee)

Didier Deschamps va poursuivre Eric Cantona en justice pour ses accusations de racisme

Didier Deschamps va poursuivre Eric Cantona en justice pour ses accusations de racisme

Didier Deschamps avait déjà été qualifié de "vulgaire porteur d'eau" par Eric Cantona

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 27 mai 2016 à 11h20

Déjà empêtré dans les soucis d'ordre sportif à deux semaines du début de l'Euro 2016, Didier Deschamps va maintenant s'impliquer sur le terrain judiciaire en portant plainte contre Eric Cantona. Ce dernier a tenu des propos polémiques à l'égard du sélectionneur de l'équipe de France, qui selon lui, est "le seul en France à avoir un nom aussi français".

L'ancienne star de Manchester United et ex-international a accusé à demi-mot le champion du monde 1998 de racisme envers Karim Benzema et Hatem Ben Arfa, non-retenus dans la "liste des 23" en vue du championnat d'Europe.

"Personne ne s'est jamais mélangé avec personne dans sa famille. Comme les Mormons en Amérique" a également déclaré le "King". Dans les colonnes de l'Equipe, l'avocat de Didier Deschamps a indiqué qu'il allait saisir la justice. "Je vais lancer des actions devant les juridictions civile et pénale pour faire sanctionner ces propos calomnieux et diffamatoires qui portent atteinte de façon inadmissible à l'intégrité de M. Deschamps" a indiqué Me Carlos Brusa.

UN CONTENTIEUX DE LONGUE DATE ENTRE DEUX ICÔNES DU FOOT FRANÇAIS

"Je ne suis pas surpris qu'il ait profité de la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Surtout après que Valls (le Premier Ministre français, ndlr) ait dit qu'il ne devait pas jouer pour la France. Et Ben Arfa, c'est probablement le meilleur joueur français aujourd'hui. Mais ils ont une certaine origine. J'ai le droit de penser à ça", avait lancé Cantona, sélectionné à 45 reprises avec les Bleus entre 1987 et 1995. Amateur de polémiques en tous genres, l'ancien coéquipier de "DD" sous le maillot national avait notamment déjà qualifié de "vulgaire porteur d'eau" l'ex-milieu de terrain en 1996.

La sortie a provoqué une levée de boucliers à la Fédération française de football, qui a volé au secours du sélectionneur par la voix de son président. "Cantona est ridicule" a ainsi lancé Noël Le Graët. "Les accusations ou plutôt les sous-entendus d'Eric Cantona m'attristent un peu. Il nous avait habitué à plus d'élégance". a t-il poursuivi, précisant que si Karim Benzema "ne joue pas cet Euro, c'est pour l'affaire que tout le monde connaît et seulement pour cela. D'ailleurs, quand la Fédération était plutôt favorable au retour de Benzema, nous nous sommes faits insulter par le Front national."

L'attaquant du Real Madrid, a été déclaré non-sélectionnable par la Fédération française en raison de son implication dans l'affaire de la sex-tape de son coéquipier Mathieu Valbuena. Hatem Ben Arfa, après une saison éblouissante à Nice, figure lui dans la liste des huit Bleus réservistes.

 
22 commentaires - Didier Deschamps va poursuivre Eric Cantona en justice pour ses accusations de racisme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]