Des squelettes retrouvés dans l'Yonne, l'affaire Emile Louis relancée ?

Des squelettes retrouvés dans l'Yonne, l'affaire Emile Louis relancée ?©capture d'écran INA
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 08 juin 2017 à 19h06

Trois squelettes de jeunes adultes ont été retrouvés dans l'Yonne, dans la zone où Emile Louis avait fait disparaitre deux de ses sept victimes, raconte Le Parisien. La coïncidence est troublante et ne peut que faire penser à l'affaire des disparues de l'Yonne.

Les ossements ont été trouvés lors de travaux de terrassement, préalables à la construction d'un parking, à Gurgy (Yonne), explique le Parisien.

Les corps seraient ceux de jeunes adultes, et étaient enterrés à une quarantaine de centimètres de profondeur. Pierre Monnoir, le président de l'association des disparues de l'Yonne fait le lien entre les deux affaires dans le quotidien : "Dans l'affaire des disparues de l'Yonne, il nous manque cinq corps. Des familles attendent toujours de donner une sépulture aux victimes d'Emile Louis".

Le tueur en série Emile Louis, décédé en prison en 2013, avait reconnu les viols et meurtres de sept jeunes femmes dans les années 70. Les corps de deux de ses victimes avaient été retrouvés sur les bords de la rivière du Serein, dans l'Yonne, où il avait indiqué les avoir enterrés. Les corps des cinq autres victimes, Christine Marlot, Chantal Gras, Bernadette Lemoine, François Lemoine et Martine Renault n'ont toujours pas été retrouvés.

Les ossements sont en cours d'expertise à l'Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale, où ils seront datés. Les résultats seront connus dans plusieurs semaines. Une source locale envisage toutefois qu'il puisse s'agir de corps issus d'une sépulture médiévale.

 
52 commentaires - Des squelettes retrouvés dans l'Yonne, l'affaire Emile Louis relancée ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]