Des particules radioactives mystérieuses affolent les réseaux sociaux

Des particules radioactives mystérieuses affolent les réseaux sociaux©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 09 avril 2017 à 13h48

Fin octobre, un incident est survenu au sein du réacteur de recherche à eau lourde de Halden, en Norvège. En janvier, un relevé fait état de traces d'iode 131 radioactif dans l'air en Europe, notamment en Pologne et en France.

Il n'en fallait pas plus pour affoler les réseaux sociaux. De nombreux internautes ont mis en relation les deux évènements, rapporte le Parisien dans son édition du 9 avril, et ont crié au scandale d'Etat, soupçonnant un accident nucléaire qui aurait été caché.

Les rumeurs enflaient tellement, que l'Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) a enquêté sur la provenance de ces particules radioactives. D'après l'institut, ces particules ne proviennent pas de Norvège. Le rapport souligne également que ces particules sont présentes dans une quantité "1 000 fois plus faible" que celle observée en France après l'accident nucléaire de Fukushima.

"Ces niveaux sont sans aucune conséquence sanitaire et ne nécessitent en aucun cas la prise d'iode", précise le rapport, relayé par le Parisien. D'autre part, il précise que certaines institutions ont l'autorisation de rejeter des substances radioactives, comme des centrales nucléaires, des centres de recherches ou des industries". Mais à ce jour, personne ne peut dire avec précision d'où proviennent ces mystérieuses particules.

 
133 commentaires - Des particules radioactives mystérieuses affolent les réseaux sociaux
  • Les particules radioactives iode 131 font du tourisme en France.
    La seul chose que les grands spécialistes sont capables de dire : Ce n'est pas grave ,c'est mille fois moins que Fukushima .
    On ne leur demande pas si c'est grave , on leur demande d'où cela provient ?
    Silence de cathédrale de la part du lobby du nucléaire qui est en train tout doucement de pollué la planète en silence et en assurant main sur le cœur que cette énergie est la solution d'avenir de notre société.
    Il faut reconnaître que si l'on doit démanteler toutes les centrales nucléaires de France il y a du travail jusqu'à la fin du siècle .
    Seul problème , il n'ont pas l'argent pour payer le démontage .
    C'est ce genre d'irresponsables qui dirigent un fleuron de technologie qui n' en n'est plus un.
    Et on se demande grâce à qui?
    et je rajouterai , ils pataugent et ne savent plus où donner de la tête tellement le problème a des proportions qu'eux même n'ont pas été capables d'anticiper.
    A force de raconter des mensonges , ils se sont persuadés que leur technologie a encore de l'avenir.
    Ce qui va en rester a de l'avenir , des déchets a profusion , gérer on ne sait pas comment , et stocké dans un dernier élan de solidarité à 500 mètres sous terre.
    Il n'y a qu'un mot : BRAVO!!!

  • Le nucléaire,qu'on a imposé aux français,est un lobby très puissant où beaucoup d'argent est en jeu aussi on ne nous dira JAMAIS la vérité sur cette arme mortelle.

  • je connais l'article depuis janvier mais pas un mot chez les médias, on nous cache tout on nous dit rien, ça ne peut pas venir en France c'est impossible !! il ne faut pas affoler la population du coup la cueillette champignon va falloir encore s'en tenir à ceux de Paris en élevage !!

  • Explications de ceux qui sont juge et partie !

    Très peu convaincantes, car l élément radioactif césium 131 est très long et les effets secondaires restent sur des conséquences loin d être anodines.

    D autant que des accidents majeurs, les particules ont été en dosages oú les dégâts sont considérables sur le vivant..

    Il faudrait vraiment informer dans la totale transparence les citoyens de toutes les particules présentes sur des lieux de villes ou de pays concernés par ces particules loin d être anodines.

    on ne peut pas informer des personnes qui croit déjà tout savoir, tu peux avoir un doctorat en physique nucléaire, y aura toujours Claude ou Jean Pierre, BEP villageoise et CAP Marlboro qui vont venir t'expliquer comment ça marche

    Et il y aura toujours des Jacques ou Nicolas ou bachibouzouk pas plus informés, qui vous expliqueront que les particules s'arrêtent à la frontière.

  • On se souvient encore des mensonges de Tchernobyl

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]